Le petit squatteur

Nous vous en avons parlé rapidement sur le fil Bonjour hier mais ça vaut le coup d’y consacrer une note… Jeudi dernier, nous avons rendu la liberté aux trois hérissons que nous avions hébergés pour l’hiver. Tout s’est très bien passé. Dans les jours qui ont suivi, nous avons revu certains d’entre eux à plusieurs reprises dans le jardin une fois la nuit tombée. Et aussitôt qu’ils ont été dehors, Anti a fait un ménage très poussé de la salle de bains qu’ils avaient occupée parce que, si vous l’ignorez, des hérissons dans un lieu clos, ça sent vite très fort. Un bon litre de Javel y est passé.

Lorsque le lendemain Anti est passé dans la salle de bains, elle a trouvé qu’il restait encore une petite odeur et elle s’est dit que c’était vraiment tenace. Un peu plus tard, en prenant une pile de linge qui était là, elle y a trouvé des petites crottes. Et encore un peu plus tard, il y avait une mini flaque suspecte sur le carrelage.

L’un d’entre eux était-il revenu dans la maison ?

DSC01940p

Hé bien oui ! Avant-hier soir, Gwlad nous a appelés vers 22h30 ou 23h : elle avait un hérisson dans sa chambre. On l’a trouvé sous une étagère, bien en boule, tentant de passer inaperçu. On était morts de rire.  Hier matin, on en a parlé à Anghbor sur le mode « Tu ne vas pas nous croire ». Et il nous répond, l’air blasé : « “Ben je sais, je les entends le soir devant la porte de ma chambre. Ils font un de ces foins ! ». Précision utile : sa porte est juste à côté de la chatière.

Elle semble pourtant bien haute, cette chatière. Mais il faut croire que non seulement au moins un de nos ex-pensionnaires ne se fait pas à l’idée de vivre dehors, mais en plus qu’il est capable de grimper à la porte suffisamment pour attendre le trou qui lui permet d’entrer. D’ailleurs, hier soir, on l’a retrouvé dans le débarras, sur une étagère à un mètre du sol.

Après tout, l’important, c’est qu’il soit bien. Cette maison est vraiment de plus en plus attachante 🙂

Très belle journée à vous

DSC01948p

5 Replies to “Le petit squatteur”

  1. Alberich

    Oui, c’est adorable. J’imagine aussi que les hérissons doivent aller manger dans les assiettes des chats. La nourriture pour chats est réputée plaire aux hérissons.

  2. Anna Galore Post author

    Alberich, oui, c’est exact, la nourriture pour chats (en croquettes) est parfaitement adaptée pour les hérissons qui, d’ailleurs, en raffolent. C’est un spécialiste de ces charmants animaux qui nous l’avait confirmé en novembre dernier quand nous avions recueillis trois d’entre eux pour les héberger au chaud chez nous pendant toute la saison hivernale. Et comme il y a des assiettes de croquettes (et d’eau) posées un peu partout dans la maison, aucun problème pour notre squatteur 🙂

  3. Alberich

    Les croquettes doivent leur plaire, j’ai vu sur les photos qu’ils sont d’un bon gabarit 🙂
    En tous cas, c’est bien qu’ils rentrent, sortent, escaladent, fassent de l’exercice, parce que l’obésité est apparemment un problème courant chez les hérissons domestiqués (je ne suis pas spécialiste des hérissons, mais j’ai vu que de nombreuses pages web parlent de l’obésité du hérisson comme un problème fréquent ; avec danger mortel en cas d’arrêt brutal de l’alimentation).
    A cette page
    http://www.hvst.ca/le-herisson.html
    il est indiqué
    Les hérissons ont besoin d’être dans un environnement chaud (22 à 24 °C).
    ce qui peut expliquer qu’ils trouvent les nuits un peu fraîches actuellement et qu’ils préfèrent rentrer (si c’est le cas, ils peuvent cesser de rentrer au moment des grosses chaleurs estivales, et recommencer vers l’automne).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.