ALF à domicile

Tous les grands moments s’accompagnent de petites anecdotes. Nous vous avons parlé en détails de la journée historique du dimanche 27 octobre à Rodilhan pour notre marche vers l’abolition de la corrida et des nombreuses violences policières qui l’ont émaillée. Ce matin, je vais vous parler de scènes plus légères qui se sont produites une fois l’affrontement passé.

Alors que la nuit était tombée et qu’une trentaine d’entre nous se retrouvaient autour d’un verre dans un hôtel nîmois, Jean-Marc Montegnies, président d’Animaux en Péril et fantastique photographe à l’optimisme sans limite et à l’amitié précieuse, m’a dit en levant son verre : « Je suis fier d’avoir vécu cette journée avec toi ». C’est réciproque, Jean-Marc, fierté largement partagée.

203635

Jérôme Lescure, assis à la même table et de fort joyeuse humeur, a levé à son tour son verre et a lancé : « Vive la Wallonie libre ! » dans de grands éclats de rire. Une large majorité des personnes présentes était, en effet, composée de nos amis belges, fidèles et courageux soutiens de toutes nos actions anti-corrida depuis des années. Parmi eux, se trouvaient des militants qui avaient sauté dans l’arène de Rodilhan en 2011. Aucun n’a hésité à revenir deux ans plus tard pour s’opposer à nouveau à la barbarie des arènes. Comme aime à le dire Jean-Marc avec facétie en citant Jules César : « De tous les peuples de Gaule, ce sont les Belges les plus braves ». De fait, notre tablée avait des airs de festin final d’une aventure d’Astérix.

Si notre blog est devenu ces derniers mois un lieu de passage de très nombreux sympathisants de la lutte anti-corrida et, plus largement, de la cause animale, notre maison réelle l’est devenue tout autant. Ce weekend-là, nous y avons reçu pour la nuit précédant l’action nos très chers Franck et Laurence, délégués du CRAC Europe pour le nord de la France, et le dimanche soir, Patrick Sacco, Jérôme et quatre autres militants. Nos chats leur ont fait à tous un bel accueil et se sont répartis les lits pour accompagner leur sommeil.

Patrick cache derrière un regard d’une douceur infinie une détermination inflexible. Il est l’une des légendes vivantes du milieu de la protection animale. Dans la nuit du 31 mars au 1er avril 1985, il a mené l’opération Greystoke lors de laquelle un groupe d’une vingtaine de personnes ont libéré 17 babouins d’un labo CNRS de Gif-sur-Yvette. Les primates étaient retenus là depuis des années,  une calotte en résine vissée sur les os crâniens, servant à des expériences insensées. Patrick a été arrêté et condamné lourdement. Les babouins ont vécu heureux et choyés dans un refuge et sont morts de vieillesse.

C’est de cette histoire que s’est inspiré Jérôme lorsqu’il a écrit le scénario de son film génial, ALF (Animal Liberation Front), qui est sorti en DVD et Blu-ray il y a quelques semaines et que nous avons aussitôt acheté, bien sûr. Nous l’avons déjà dit, nous le répétons, il faut voir ce film, thriller remarquable à la réalisation parfaite et au message puissant.

074516b

Au matin, autour de notre grande table, devant un petit déjeuner entièrement vegan, nos amis semblaient reconstituer l’une des scènes culte d’ALF. Je les ai photographiés, avec Jérôme et Patrick prenant des airs de conspirateurs. On s’est tous marrés en voyant le cliché. L’ambiance était chaleureuse, les tournées de café se sont multipliées, nos amis ont repris la route vers chez eux beaucoup plus tard que ce qu’ils avaient prévu.

Très belle journée à vous

7 Replies to “ALF à domicile”

  1. Francine Sergant

    Magnifique commentaire Anna

    Bien vrai ça, moments intenses suivis de moments détentes, quelle fierté d’aller au combat avec des frères et soeurs, tels que vous tous <3

    Gros bisous

  2. grasiewicz

    merci aux belges d’être partout pour cette cause noble et juste !

    j’embrasse tous mes freres et soeurs de combat see you !

  3. anti

    Excellent ! J’adore ! Vous êtes les bienvenus à la maison quand vous voulez ! J’en ai encore des crampes aux zygomatiques.

    Du coup, comme Anna reparlait de Patrick, je me suis refait son site en long, en large et en travers + les vidéos et je suis définitivement archi fan (http://www.respectons.org/) ! Le reportage de Canal vaut ce qu’il vaut par l’introduction des journalistes, mais il m’a donné très envie de faire un saut dans ton paradis Patrick !

  4. monic brun

    Ben jaurais bien aimé etre avec vous ….. parce que je me suis retrouvée toute seule a mon hotel …….mon grand père était wallon, des environs de namur !! Vive les belges !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.