Treize envies, encore et plus

je13e 1e couv 2.jpgPar ces températures polaires, une bonne façon de se réchauffer est de se mettre sous la couette. Ou sur le tapis devant la cheminée, ou sur le canapé à la lumière des bougies, ou dans une baignoire deux places, ou sous la douche aussi c’est bien, ou dans la cuisine tiens pourquoi pas, bref où on veut pourvu qu’on s’y mette à deux (ou + si aff., c’est à vous de voir).

Pour contribuer au renouvellement ou à la stimulation de vos fantasmes, j’écris depuis deux ans des nouvelles érotiques (et drôles, parce que je n’aime le sexe que s’il est ludique et joyeux), nouvelles qui rencontrent un très grand succès sur le net, ce qui montre bien que ce genre de littérature répond à une attente forte.

Les deux premiers recueils, J’ai treize envies et J’ai encore treize envies, sont sur le point de cumuler un million de lecteurs un peu partout autour du monde dans leurs versions téléchargeables pour PC, tablettes, eBooks ou dispositifs audio (PDF A4, PDF A6, mobi, prc, ePub, MP3).

Leur version éditée en livre papier est également disponible, tant pour le premier recueil depuis le 1er décembre 2011, que pour le second depuis hier soir, ce qui vous permet de l’acquérir ou de l’offrir à temps pour la Saint-Valentin dont il est bon de rappeler qu’elle était, dans les temps anciens, une célébration de l’amour physique avant de devenir plus prude. C’est d’ailleurs le 14 février 2010 que j’avais mis en ligne le tout premier J’ai treize envies.

Le nouveau recueil est vendu, comme le précédent, au prix de 10 euros l’exemplaire (+2,40 euros de frais de port).

Pour commander l’un ou l’autre, envoyez-moi un mail ou rendez-vous sur le site de mon éditeur, Les Éditions du Puits de Roulle.

DSCN7691b.jpg

Un troisième recueil, J’ai treize envies de plus, est en cours d’écriture. Je viens d’en terminer la dixième des treize nouvelles. Son titre et son thème ont été imaginés par Jeremy Lecoover, que je remercie à nouveau pour ses nombreuses contributions.

Échange heures d’autoroute

La narratrice aime s’exhiber pour exciter le désir des routiers sur l’autoroute, pendant que son mari conduit leur voiture munie d’un toit entièrement transparent, ce qui est bien pratique. Leur terrain de chasse est un tronçon de la A20 non loin de l’aire de Pech-Montat, l’une des plus utilisées par les poids lourds pour passer la nuit quand ils sont en transit dans la région, à l’orée du week-end.

Reste ensuite à se garer sur l’aire en question et à entraîner à l’abri des regards le ou les chauffeurs intéressés par quelque chose de plus concret. Il faut bien que le corps exulte, comme disait le grand Jacques.

Et le mari dans tout ça ? Ne vous inquiétez pas pour lui, non seulement il est consentant mais il y trouve sa pleine satisfaction. Une histoire d’amour, donc, puisque ce jeu érotique contribue au bonheur de leur couple.

Très belle journée à vous

5 Replies to “Treize envies, encore et plus”

  1. valentine Post author

    Aïe, j’ai failli passer à côté! Anna, tu notes 3 recueils à expédier. Vu la mauvaise volonté confirmée de la poste suisse, pas la peine de vous bousculer pour l’expédition, de toute façon, la St Valentin, c’est tous les jours!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.