"J'ai treize envies" maintenant !

erotique rome 2.jpgAujourd’hui, c’est la Saint-Valentin qui, dans l’Antiquité, était la fête de l’amour physique avant de prendre une tournure plus romantique au Moyen-âge. Le mois de février a, en effet, toujours été associé au plaisir sexuel, aussi bien dans la Grèce antique que chez les Romains qui fêtaient les lupercales le 15 février, en hommage à Lupercus, dieu de la fertilité.

Il s’agit donc du jour idéal pour rendre disponible à tous J’ai treize envies, mon recueil de nouvelles érotiques qu’une trentaine d’entre vous ont reçu en avant-première il y a trois semaines, dans une version Collector illustrée de photos suggestives. Merci à ceux qui ont contribué à améliorer la forme du manuscrit en me signalant des fautes oubliées, désormais corrigées.

Mieux encore, vous avez été nombreux (et surtout nombreuses) à me donner vos réactions, parfois en cours de lecture, d’autres une fois le recueil terminé. En voici une sélection, anonymisée pour des raisons évidentes de discrétion (même si certaines d’entre vous se reconnaîtront sans peine, pas vrai, Zaza ?)

erotique rome.jpg
Je viens de terminer la dernière nouvelle ! J’ai pris mon temps et, si j’ai mes préférées, je les ai toutes trouvées délicieusement libertines, juste ce qu’il faut d’érotisme, le tout saupoudré de beaucoup d’imagination et d’humour. On ne s’ennuie pas un instant dans chacun de tes univers.

_______________________

J’ai passé un très bon moment à te lire et mine de rien, ces instants de sensualité, toujours de bon ton, jamais vulgaire, gais, ont quelque peu pimenté nos désirs de couple parfois en panne de libido, plus émoussée qu’émoustillée !

_______________________

Pour ma part, je me régale déjà avec la version collector de ce recueil car je fais partie des privilégiés qui l’ont reçue. Franchement, prenez le temps de télécharger et lire, c’est… c’est… hum.
Pour la petite histoire, je connais très bien Oxana, c’est une des nouvelles les plus libertines que nous ayons publié dans les Piments & Muscade, très légère et ‘explicite’ (nos auteurs ont tendance à l’autocensure).
Travailler sur Oxana fut un vrai bonheur sauf que… j’ai eu un mal fou à me concentrer sur les corrections !

_______________________

pompei_020.jpgComme je suis une gourmande, je n’ai pas l’intention de dévorer les 13 envies d’un seul coup. Ça ferait beaucoup et j’ai peur de ne pas m’en remettre. Alors, je préfère y aller en douceur et même pas forcément dans l’ordre (il faut bien que j’y apporte un peu de ma propre fantaisie…). Alors, une par jour, pour faire duuurer le plaisir. J’ai commencé par « Le Massage » et je me suis pas mal régalée. Moi qui adore la thalasso et qui ai d’excellents souvenirs de séances en Tunisie, je me suis prise à rêver.

_______________________

Si je peux me permettre cette image triviale… la mayonnaise prend bien !

_______________________

Une remarque, ton érotisme est… très chaud ! Te dirais-je que je n’en ai pas été surprise pour deux sous ?

_______________________

Je viens de terminer ces « contes érotiques », interrompus après « Crépuscule », dont la chute m’a bouleversé, comme tu peux l’imaginer… « Colin Paillard » est un « conte moral », comme aurait pu l’écrire Eric Rohmer… Tu sais, avec une grande délicatesse, transmettre ton amour d’aimer…

_______________________

erotique inde.jpgTrop énervée pour m’endormir, je me suis relevée hier soir et j’ai lu les Treize Envies d’ Anna. Alors là, comme par magie, l’énervement a disparu ! Détendue, la Zaza, toute chose, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Tu es très douée Ma’am Anna, tous les ingrédients qu’il faut pour passer une agréable nuit mais j’en dirai pas plus chuttttttttttttttttttttttttt. La mauvaise humeur est partie laissant place à un réveil tout en douceur hummmmmmmmmmm. Encore toutes mes félicitations pour ces écrits magnifiques en espérant qu’il y en aura d’autres.

_______________________

Tout d’abord je te remercie de m’avoir envoyé en avant première ton recueil « J’ai treize envies ». Je viens d’en terminer la lecture et je me suis régalée. J’ai dégusté ces nouvelles une par jour pour que ça dure plus longtemps. Mais maintenant Y EN A PLUS !
Dis madame Anna, tu pourrais pas en écrire d’autres des nouvelles ?
P.S : mention particulière pour les titres !

_______________________

Le recueil J’ai treize envies peut être téléchargé gratuitement sur mon site web à l’adresse suivante : http://www.anna-galore.com. Il est disponible en format PDF ainsi que dans trois formats de type eBook – PDF A6, ePub et prc (conversions réalisées par Rick Prince, merci à lui).

Joyeuse Saint-Valentin à vous !

Photos : Pompéi (1, 2, 3 – sources web non identifiées) et Khajuraho (B. Dumérac)

32 Replies to “"J'ai treize envies" maintenant !”

  1. Rick Post author

    Honte à moi !

    Bien que j’ai eu la primeur de la version eBook, et pour cause !
    Je n’ai pas encore lu une seule des treize nouvelles.

    Mais je compte me rattraper dans les prochains jours, et au vu des critiques dithyrambiques des premiers lecteurs, il faut que je m’y mette au plus tôt.

    Au fait, bonne St Valentin à tous les amoureux.

  2. ramses Post author

    Bonne Fête, les Amoureux !

    Anna, la seule intellectuelle de la blogosphère à offrir les manuels !

    « Chérie, ce soir, on fait la 6 ou la 9 ? »

  3. valentine Post author

    Eh ben quand y en a plus, on recommence….Anna, tu sais ce qu’il te reste à faire!

    Je souhaite beaucoup de plaisir à tous les heureux lecteurs de la Saint-Valentin, c’est la Valentine qui vous le dis…

    Pour la petite histoire, j’ai visité le magnifique site de Khajuraho dont la photo s’applique très bien à Treize envies.

  4. Netsah Post author

    Ahhh quelle joie de manger des samusa et autres rouleau de printemps en ce jour de l’an Chinois… j’avais pas manger chinois depuis Décembre !!! hein ? Ok je sors…

    Netsah, qu’un mois sur trois

  5. eMmA Post author

    Encore bravo, Anna.

    J’ai envie de te souhaiter des milliers de lecteurs.

    Bonne St Valentin à vous et bonne fête à Valentine !

  6. Anna Galore Post author

    Valentine, le blog de Brigitte Dumérac est une vraie merveille en effet, c’est pourquoi j’ai indiqué son lien. Ses croquis de voyage, en particulier, sont tout simplement fantastiques.

  7. valentine Post author

    Je viens d’aller regarder le blog de Brigitte Dumérac, tu as bien fait de le relever sinon je passais à côté. En effet il est magnifique. Je vais prendre le temps de le parcourir. Merci Anna.

  8. ramses Post author

    Effectivement, le blog de Brigitte Dumérac est de toute beauté. Son « reportage » et ses aquarelles sur le Chemin de St-Jacques de Compostelle sont magnifiques. J’aurais aimé faire ce chemin…

  9. lison Post author

    J’ai attendu ce jour pour t’envoyer mes commentaires. Je me doutais bien que personne ne soit déçu…

    Bonne journée à tous les amoureux de la terre. ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  10. sapotille Post author

    Coucouuuuu!
    Oui, et bien moi je suis super contente! J’ai commencé à lire… juste commencé.. çà veut dire que j’en ai encore plein!! super chouette. vous raconterai les effets en détails.
    J’aime bien chez Anna, et dans tout ce qu’elle écrit, l’extraordinaire variété de situations. Et bien dans « j’ai treize envies ».. on est pas déçus 😉 Dès le début, et je suis archi sure que çà sera encore souvent comme cela!! Brava Anna!

    Sinon, oui la Saint Valentin jour de plaisir.. je vais vous en raconter une sympa.
    Cet aprèm on a fait des méditations (tsok à Guru rimpotché etc..) c’était très beau. Puis on a eu au tel Notre Konchog Thärchin Rimpotché qui est actuellement au Ladakh pour superviser les installations d’un monastère. Une âme bien sérieuse avait mis un film sur le Tibet. Là , il a dit: »arrêtez çà tout de suite! Maintenant vous mangez, vous dansez et vous vous amusez. Bonne année, et bonne saint Valentin! »
    Il est bien dans l’esprit du jour , hein? 😉
    Pour que méditer reste un plaisir..

  11. Une privilégiée anonymisée Post author

    De la part d’une « privilégiée anonymisée », une superbe chanson dont le thème est rarement mis à l’honneur par les chanteurs, car finalement encore assez tabou, mais que Anna a largement mis en lumière : Renaud.
    http://www.deezer.com/listen-3113499

  12. anti Post author

    Là, il a dit : »arrêtez çà tout de suite! Maintenant vous mangez, vous dansez et vous vous amusez. Bonne année, et bonne saint Valentin! »

    Mdrrrr ! J’adore ! Vivement !

    anti (ah ! Au fait madame Sapotille, Jean-Gabriel il a dit ok pour chez toi ;-))) On s’appelle hein !)

  13. Anna Galore Post author

    Paroles superbes que je mets en ligne de ce pas :

    Lorsque mes mains caressent
    Ta belle anatomie
    Que mes yeux redécouvrent
    Ta planète inconnue

    Je deviens Aristote
    Prince d’astronomie
    Me noie dans l’infini
    De L’infiniment nu

    Quand pour parler bien vrai
    Je t’aime, je te nique
    Qu’mon regard astrolabe
    Plonge vers tes cratères

    Je m’appelle Galilée,
    Newton, Copernic
    Pour ton corps galaxie,
    Nébuleuse, univers

    Je m’attarde longtemps
    Sur ces courbes splendides
    Qu’il y a près de trente ans
    Un big bang fit naître

    Effleure le velours
    de tes seins de cariatide
    De cette voix lactée
    Où ma bouche furète

    Puis j’explore cette sphère,
    Cet incroyable ventre
    Plus vibrant et tendu
    Que la peau d’un tambour

    Ce globe, ce berceau
    Où la vie frissonnante
    Annonce un avenir
    Resplendissant d’amour

    Ton « origine du monde »
    Est digne de Courbet
    Et mon âme s’enflamme
    à ce soleil de feu

    Cette supernova qui,
    pour l’éternité
    Brillera dans l’azur
    De mon ciel amoureux

    Mais la conquête ultime,
    La planète magique
    A des années lumières
    Des plaisir trop conformes

    C’est cette pleines lune
    Aux rondeurs magnifiques
    Où je pose mes lèvres
    Et mon désir énorme

    Illuminant mes nuits,
    Pareil à la Grande Ourse
    Ton cul est une étoile
    Et je suis son berger

    Et c’est là que bientôt
    S’achèvera la course
    De ma sonde voyageuse
    A deux doigts d’exploser

    Vous devinez sans peine
    La rime à Uranus
    Qui me fera atteindre,
    Du plaisir, le Zénith

    Ce territoire sacré
    près de ton mont de Vénus
    Où mon délire sans fin
    Finira son orbite

    Lorsque mes yeux explorent
    Ta planète inconnue
    Me noie dans l’infini
    De l’infiniment nu.

    (merci à toi, chère anonymisée, tout le privilège est pour moi)

  14. anti Post author

    « Je m’appelle Galilée »

    BLONK !!! Ma-gni-fi-que !

    anti, qui chantait Renaud et Duteil juste avant de reprendre le net et de tomber sur… Renaud et Duteil 😉

  15. sapotille Post author

    « anti (ah ! Au fait madame Sapotille, Jean-Gabriel il a dit ok pour chez toi ;-))) On s’appelle hein !) »

    hum. Pas si vite! çà n’est qu’un projet. J’ai tenté de lui montrer que pour une inipi il faudrait être moins « à découvert » parceque les agriculteurs du coin massés pour nous voir sortir en bikini çà le fait pas. Sauf nous faire rire.. à y penser et pas plus de deux secondes.
    Sinon pour un témescal pourquoi pas mais là il faut des travaux. Pas beaucoup mais quand même. JG m’ adit vouloir venir voir avec J et E c’était début janvier.. hu… depuis on s’est vu quelques fois et..on en a pas reparlé. On se revoit samedi prochain et.. de toutes les manières on sort à peine de l’hivers alors…Mon printemps à moi il est totalement sous terre pour l’instant 😉
    Eviter de parler trop vite d’un projet. Je saurais m’en souvenir 😉

  16. anti Post author

    « La quatorzième envie Serait-elle un bébé ? »

    La question est : une envie de bébé est-elle érotique ? Sait pas. En tout cas un : oui, une femme enceinte, enfin moi enceinte, je n’ai jamais été aussi « érotisée » et deux : des envies de bébé, je crois que j’en aurai toute ma vie mais maintenant que j’ai donné ma contribution, j’attends que les petits fassent des petits (Netsah ??? lol)

    « depuis on s’est vu quelques fois et..on en a pas reparlé.  » Ouais, mais moi d’abord eh ben il m’en a parlé alors… 😉

    anti

  17. sapotille Post author

     » Ouais, mais moi d’abord eh ben il m’en a parlé alors… 😉

    LOOL
    Je m’en doutais. Et je le préfère (JG) quand il me parle peu. (relol) …et toi, quand tu parles beaucoup 😉

    « La question est : une envie de bébé est-elle érotique ? Sait pas. En tout cas un : oui, une femme enceinte, enfin moi enceinte, je n’ai jamais été aussi « érotisée » et deux : des envies de bébé, je crois que j’en aurai toute ma vie mais maintenant que j’ai donné ma contribution, j’attends que les petits fassent des petits (Netsah ??? lol) »

    idaime.
    Mais nous sommes bien dans une période de l’année où les germes prennent corps, il me semble.

    A propos de rêves, je file sur bonjour te dire Anti ce que moi j’ai rêvé, puisque toi tu as rêvé de moi enfin du « souffle de mes grands-pères »…, parce que cette note devient un peu échevelée, quand même… 😉 rerelol

  18. Anna Galore Post author

    « parce que cette note devient un peu échevelée, quand même »

    C’est aussi ça, l’érotisme : le goût simple et foudroyant de la vie, comme dirait Anti.

  19. sapotille Post author

    Ok puisque tu ty tiens Notre Anna;-)
    Je vais faire simple et foudroyant. Dordge un jour, Dorge toujours 😉

    J’ai rêvé de la « semence lumière » d’un ami (hu…) et donc je m’apprête à aller saluer joyeusement la maternité de sa compagne.
    Sapo, sage femme en devenir.

  20. pierre Post author

    Je n’avais pas bien compris en lisant le titre de ce roman.. et du coup je l’ai sauté sur mes nombreux mails de ma boîte…subitement je me suis résolu la semaine dernière en le lisant d’un seul trait … et je me suis rendu compte qu’il n’était pas trop tard … vivement d’autres St Valentin tout au long de l’année….

    Merci AG

  21. Anna Galore Post author

    Merci Pierre !

    J’ai déjà en tête quelques idées pour un deuxième recueil à venir, qui s’intitulera sans doute « J’ai encore treize envies » 😉

  22. pascal Post author

    merci pour de si delicieux moments en solitaires au partagés j ai treize envie transporte vers des fantasmes innavoués

    je commence ce soir j ai encore treize envies

    merci pour ces coquineries qui tendent et detendent

    pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.