Tous des Terriens

Les deux photos sont en ligne aujourd’hui, côte à côte, sur le site de l’AFP. Je les trouve fascinantes et belles. Voilà deux formes de vie qui, en apparence, ne se ressemblent en rien.

Nous nous sentons, bien sûr, immédiatement proches du petit langur, sur le mode « oh qu’il est mignon ». Lui et son père ont ces expressions troublantes d’humanité que tous les primates partagent avec nous.

Par contraste, le phasme ne nous semble même pas vivant. Il pourrait s’agir d’une brindille de bois mort. Aucune identification possible, si ce n’est au prix d’un effort conscient.

Pourtant, le langur, le phasme, nous les humains et des centaines de milliers d’autres espèces vivantes, nous sommes tous des Terriens et nous partageons, très au delà de nos différences, ce point commun phénoménal, précieux et rare: la vie.

Très belle journée à tous

16 Replies to “Tous des Terriens”

  1. anti Post author

    Et le poète écrit ce que l’autre chante :

    « J’ai vévu le jour des merveilles
    Vous et moi souvenez-vous-en
    Et j’ai franchi le mur des ans
    Des miracles plein les oreilles
    Notre univers n’est plus pareil
    J’ai vécu le jour des merveilles »

    anti, à Ragon, tout est bon !

  2. Anna Galore Post author

    Plus je (re)découvre Aragon et plus je trouve ses mots renversants de beauté.

    Comme le dit une photo accrochée chez nous « Qu’allons-nous découvrir aujourd’hui? »

    Anna, émerveillement permanent

  3. LilieSlay Post author

    La vie si peu respectée par certains hommes qui préfèrent le profit à l’harmonie.

    Heureusement, tous les êtres-humains ne sont pas comme ça. 😉

  4. Zeno Post author

    Je viens enfin de prendre le temps de lire La femme primordiale et voilà le thème de ton post d’aujourdhui…
    Comme c’est bizarre 😉
    Bisou à toi et à anti
    Zeno

  5. anti Post author

    Bisous à toi aussi Zeno ! Aaaaah ! La Femme Primordiale… Mmmm… tellement… une ôde à la Vie en effet.

    anti, il est prime l’hore d’y aller (bobo têtête)

  6. Anna Galore Post author

    « extrait de Alerte à Babylone de Jean Druon »

    Sans doute l’un des documentaires les plus effrayants qu’on puisse voir, justement en raison de la banalisation de ce qui se déroule dans nos campagnes.

    Les deux chercheurs sont d’une clarté parfaite pour décortiquer le crime écologique qui se commet sous nos yeux sous couvert de progrès agricole.

  7. LilieSlay Post author

    Je viens de voir la vidéo, Anti, je l’avais déjà vu et quand j’entends ça, ça me désespère. Je vis à la campagne et je peux vous dire que c’est pas du bio !!!

    Et les voisins qui gueulent chez nous parce qu’on a des pissenlits et que ça en met chez eux. Bah oui, nous on fait la bonne vieille méthode d’arracher à la main et eux nous disent de mettre des desherbants ! super…

    L’esthétique, le superflu, c’est tellement mieux, même à la campagne.

    Enfin………… recherchons l’harmonie. bisous.

  8. Anna Galore Post author

    Bravo pour le désherbage à la main, Slay !

    Chez moi, c’est pareil: je désherbe exclusivement à la main, même si c’est beaucoup plus long et qu’il faut s’y reprendre plusieurs fois dans l’année. Heureusement, aucun voisin ne vient râler chez moi (je l’enverrais paître, c’est le cas de le dire 😉

  9. Zeno Post author

    Pour ne pas desherber à la main il suffit d’y mettre l’eau de cuisson des pommes de terre 😉

  10. Anna Galore Post author

    Oui, oui, on le connait ce truc. Le problème, c’est qu’avec la surface que j’ai, il me faudrait plusieurs dizaines de kilos de patates et je ne sais plus ce que j’ai fait de mon chaudron (ça doit encore être la petite Gabrielle qui me l’a piqué, elle est taquine celle-là).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.