Les 10 années les plus chaudes

Les dix années les plus chaudes depuis 2000 ans sont les dix qui viennent de s’écouler.

Le lien entre ce réchauffement et la production de gaz à effet de serre est sans équivoque. Voici trois graphiques qui montrent que ces paramètres sont directement corrélés. L’accélération de la montée de la température correspond au passage à l’ère industrielle de façon remarquable.


Vous pouvez vous dire qu’une augmentation de moins d’un degré, c’est peu. Détrompez-vous. Il suffirait que la température moyenne de la planète monte de 4° pour que les glaces disparaissent totalement de la Terre, avec toutes les conséquences catastrophiques que vous pouvez imaginer, en particulier une désertification étendue (donc famines, donc guerres) et montée des eaux de plusieurs mètres entraînant la disparition de centaines de milliers de km2 de terres.

Greenpeace a mis en ligne sur son site un petit manuel qui explique quoi faire pour limiter le réchauffement au niveau mondial. Pour le télécharger, cliquez sur le lien suivant:

Comment sauver le climat

Les graphiques qui illustrent ce post viennent tous de l’article « Réchauffement climatique » dans Wikipedia.

6 Replies to “Les 10 années les plus chaudes”

  1. anti Post author

    Excellent pdf qui explique très bien ce que tu viens de dire entre autre :

    P.8 : La bonne nouvelle, d’abord : nous pouvons faire quelque chose pour enrayer le rechauffement climatique. Si nous agissons tous ensemble – gouvernements, industriels, et individus du monde entier – il sera possible de maintenir l’augmentation de la temperature en dessous de 2°C.

    La mauvaise nouvelle c’est que si nous continuons a agir comme par le passe, l’augmentation moyenne de la temperature sera au moins de 5°C au cours de ce siecle.

    Les inondations vont augmenter de maniere spectaculaire, avec des pluies diluviennes et des orages violents toujours plus frequents.
    Les glaciers fondent deja a un rythme effrayant, et ce phenomene devrait s’accelerer. Ce qui signifie que les rivieres vont s’assecher dans de nombreuses regions du monde, entrainant une menace serieuse sur les approvisionnements en eau.
    L’augmentation du niveau des mers represente une menace pour les pays insulaires et pour les pays peu eleves comme le Bengladesh. Le niveau des mers pourrait s‘elever de plusieurs metres, et mettre en danger des villes comme Londres, Tokyo et Hong-Kong.
    Les periodes de secheresse sont deja devenues plus frequentes, notamment en Afrique, en Asie et dans le bassin mediterraneen. Des millions de personnes sont de plus en plus menacees par la famine, dans les pays pauvres en particulier, et le phenomene risque d’empirer dans les prochaines decennies. Mais les pays riches, comme l’Australie, paieront aussi le prix fort pour leur politique irresponsable concernant le climat. C‘est meme deja le cas. [05.] La disparition de certaines especes va s’accelerer, car les animaux, les plantes et les ecosystemes n’arrivent pas a s’adapter a des changements climatiques aussi rapides. Le danger est particulierement serieux pour la faune et la flore des recifs coralliens, des forets, de la savane, des regions polaires et des massifs montagneux. Les scientifiques craignent la disparition du tiers des especes vivantes d’ici 2050…

    A voir aussi évidemment, le site de Nicolas Hulot :
    fondation-nicolas-hulot.org

    celui de Défi pour la Terre : defipourlaterre.org

    et bien d’autres encore. Ca me fait penser au film que je n’ai pas vu « Un jour sur Terre » et que je n’ai peut-être pas le courage de voir d’ailleurs.

    anti, aux arbres citoyens !

  2. Anna Galore Post author

    « Un jour sur Terre » est un film à voir absolument, en effet. Il a été réalisé par l’équipe de « La Planète Bleue », le documentaire renversant de beauté dont la BBC a financé le tournage pendant 7 ans partout autour du monde.

  3. LilieSlay Post author

    J’ai ce film mais je ne l’ai pas encore vu… aux arbres citoyens, ça c’est sûr !

  4. voiedoree Post author

    en tous cas pendant mon passage en Mayenne je n’ai pas senti le réchauffement climatique

    bof

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.