La panthère noire

Dans le grand rangement consécutif à nos dégâts des eaux, Anti a sorti les peluches pour qu’elles prennent le soleil et s’aèrent. Parmi elles, une magnifique panthère noire. Et là, Chouquette s’est mise en position attaque. Queue gonflée, position rase-motte, approche au ralenti…

La panthère n’a pas bougé d’un millimètre. Chouquette a fini par laisser tomber devant autant de flegme. En tout cas, une chose est sûre : les chats ne repèrent pas un risque potentiel juste à l’odeur, la vue leur suffit, comme dans le cas de cet immense chat noir qu’elle ne connaissait pas et qui ne sentait pas du tout le chat.

Elle nous a fait beaucoup rire.

Très belle journée à vous

One Reply to “La panthère noire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *