Enzo (et La Pieta) superstar

La Pieta est le nom de scène d’une artiste très originale, qui fourmille d’idées musicales et visuelles. Ces derniers mois, elle a ainsi proposé à une vingtaine d’élèves du collège Jean Rostand de Nîmes (dont Enzo) de créer ensemble un morceau original : paroles, musique, répétitions, tournage d’un clip dans le collège et, il y a deux jours, représentation en public avec neuf des collégiens, aux abords de Montpellier. La chanson s’appelle « Imbécile heureux ».

Vous savez quoi ? C’était géant. Vraiment très bien. J’ai tout filmé, mais ma vidéo fait 600 Mo et je ne peux pas charger de fichier de plus de 64 Mo sur le blog. Je vous propose donc pour aujourd’hui juste quelques photos extraites de la vidéo, que je mettrai un de ces jours sur Youtube, ce sera la solution pour la voir depuis le blog ou ailleurs.

L’un des choristes s’appelle Riad et il a intégré dans la chanson un passage en rap dont il a écrit lui-même les paroles, que voici :

Faudrait peut-être y croire
Car dans la vie il y a de l’espoir
On peut le voir, il est présent, mais pas comme toi
Tu m’as laissé, tu m’as délaissé
Pardonnez-moi si je n’ai pas l’esprit cartésien
Ma philosophie c’est carpe diem

En attendant la version intégrale en public, vous pouvez voir le clip officiel en cliquant ici. Et ce n’est pas tout. Juste après, La Pieta a interprété un autre morceau, cette fois en s’accompagnant de sourds-muets avec qui elle a travaillé et qui signaient les paroles face au public, créant une chorégraphie hypnotique. J’ai aussi la vidéo. Bourrée d’idées, La Piéta. Et avec un coeur immense.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *