Et vive la liberté

Hier soir, Tsewa est arrivé à l’issue de son traitement. Il a pu donc recouvrer la liberté. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en a été très heureux.

Il s’est mis à courir partout, à aller au contact de tous les autres minous qu’il pouvait approcher (ce qui lui a valu quelques réactions parfois courroucées, mais sans gravité… tout le monde sait que c’est un bébé).

Bref, le grand bonheur !

Très belle journée à vous

One Reply to “Et vive la liberté”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *