Comment mettre un chat énervé dans une cage

Avant-hier soir, Patachon a eu une nouvelle crise d’agressivité et a attaqué Anti alors qu’elle venait de le laisser sortir de sa cage pour la nuit, enfermé dans la chambre d’Enzo avec accès au grenier. Elle était sur le point de ressortir quand elle a entendu Totoro en train de faire ses griffes en haut de l’escalier menant aux combles. Lorsqu’elle est redescendue avec Toto dans les bras, Patachon s’est jeté sur elle. Elle a crié, m’a appelé à l’aide (je venais de me coucher), je suis arrivé, ai ouvert la porte. Elle venait de jeter une couverture sur Patachon, ce qui lui a donné une seconde pour s’exfiltrer avec Toto. Ensuite, on a sécurisé la porte pour dormir sereinement, parce qu’il était visiblement furieux et tout à fait capable de faire tourner la poignée.

Hier matin, il a bien fallu le faire rentrer à nouveau dans sa cage. Anghbor a eu une super idée : utiliser son armure moyenâgeuse de jeux de rôles. Il a donc équipé sa maman de pied en cap et elle a pu pénétrer en toute sécurité dans la chambre.

Patachon était relativement calme. Avec beaucoup de douceur, de patience et d’expérience, elle l’a gentiment convaincu de s’installer à nouveau à l’intérieur de la cage.

Le tout dans la bonne humeur : impossible de ne pas rire quand on s’équipe d’une armure pour aller mettre un chat dans une cage. Il peut vraiment tout arriver dans cette maison.

Dans les heures qui ont suivi, Anti a continué à contacter des personnes – dont notre amie Liliane – qui pourraient trouver une solution d’accueil pour ce pauvre minou.

Très belle journée à vous

8 Replies to “Comment mettre un chat énervé dans une cage”

  1. Anna Galore

    … et Liliane a trouvé ! Ce sera dans le courant de la semaine prochaine. Nous sommes très heureux pour Patachon 🙂

  2. Terrevive

    Mais on est au cinéma chez vous !
    Le début intrigue (en arriver à ce point et se barricader) et après je ris aux éclats.
    Il y a de l’ambiance ! vous pourriez faire venir des touristes en mal de sensations fortes. LOL

  3. Valentine

    Comme quoi, il faut toujours avoir une armure chez soi…..ça peut servir! Mdr..
    Espérons un retour au calme dans l’esprit légèrement déréglé de ce pauvre Patachon.

  4. DM

    Ça serait intéressant de connaître la suite, c’est un cas qui peut donner des informations pour tous les sauveurs et amis des chats. On m’a raconté il y a quelques années une histoire du même ordre et qui concernait une fillette blessée gravement au visage, j’avoue que je m’interrogeais sur ce phénomène imaginant plutôt que la chatte avait pu être malmenée mais là, je révise un peu mon jugement.

  5. Anna Galore Post author

    Oui, nous aussi, avant, quand nous lisions ce genre d’histoire, nous pensions à la même chose. Cela dit, il y a bien eu une maltraitance sévère à l’encontre de ce chat (son enfermement pendant 3 ans), la « surprise » étant qu’il s’en soit pris à nous qui l’avons sauvé et à qui nous avons offert enfin une vie normale, avec tout l’espace qu’il voulait, des copains chats avec qui il s’est très bien entendu dès le début et des câlins à volonté. C’est dire que le traumatisme qu’il a subi est profond et incontrôlable (à ce stade).
    On vous tiendra au courant de la suite !

  6. Anti

    Hello les cops’ !

    Bon, inutile de vous préciser que je suis un peu sur les genoux depuis le 31 mars, jour où on a ramené les 2 zigotos. Entre l’allergie maousse et les tests alimentaires, Tanguy qui n’est pas au top de sa forme, nos chats qui ont légèrement stressés et Sher khan qui marque son territoire de partout depuis sa cage 5 étoiles, pfiou ! Mais… mais… malgré tout, je suis en amour avec ces deux nouveaux loulous et quel bonheur d’avoir trouvé un point de chute merveilleux pour lui ! Il va avoir une belle vie, sereine. Quant à Micro Chouquette, ben, on surveille, on fait goûter des trucs et on badigeonne les croûtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *