Ya Puka

Vous connaissez tous la série des Yaka-fokon, qui désigne les fausses solutions toutes simples aux problèmes complexes : pour baisser le chômage, yaka bosser ou fokon trouve du boulot. Parmi les variantes les plus populaires, citons yavéka, yoraka,  yzonka et yapuka.

Or, justement, aujourd’hui est le jour où, pour la première fois de l’Histoire, un grand navigateur a pu s’exclamer à la face du monde, ce qui n’est pas rien : « Yapuka ! ». Enfin, presque. D’abord, il aurait fallu qu’il s’exprimât en français, or il était Portugais. Ensuite, il aurait plutôt dit : « Ya Puka Puka ».

puka puka 2

C’est en effet un 24 janvier, en 1521 pour être plus précis, que Fernão de Magalhães, plus connu sous son nom francisé de Fernand de Magellan, a découvert l’atoll de Puka Puka.

Cette île est le sommet d’un volcan de 3380 mètres de haut, quand même. Sauf que ça ne se voit pas trop, parce qu’il n’y en a que 265 mètres qui dépassent au-dessus de la surface.

puka puka

On en fait le tour assez vite, puisqu’elle mesure en gros 6 km sur 3,5. Au centre, un petit lagon fermé. Au total, il y vit 166 habitants au dernier recensement.

Pour la trouver, c’est tout simple : à partir de Tahiti, naviguez ou volez vers l’est à 252,32° pendant exactement 1192,4 kilomètres. C’est là qu’il y a Puka, au nord des Tuamotu (à ne pas confondre avec la chanson tahitienne « Tuatuamontua »).

puka puka 4

Bon, je vous préviens, le coin est plutôt désert, vous risquez de tourner vite en rond. D’ailleurs, Puka Puka fait partie des îles du Désappointement, que Magellan avait nommées îles Infortunées. C’est dire si l’ambiance y est euphorique. Comme quoi, quand ya puka, c’est pas forcément la joie.

Dans une prochaine note, nous parlerons du fokon, un magnifique rapace d’une grande intelligence malgré son regard bête, d’où son nom. Folfer (tant qu’il est chaud).

Très belle journée à vous

puka puka 3

Vues de Puka Puka : (1) NASA, (2) Google Earth, (3) Google Earth, (4) Wikipedia

One Reply to “Ya Puka”

  1. Terrevive

    Ça ma fait penser un peu à l’Ile de Pâques.
    Les îles du Désappointement ! En effet ce n’est pas gai.
    Peut-être que les quelques habitants ont la possibilité de voyager un peu car ils sont vraiment isolés et les visites n’ont pas l’air fréquentes même s’il y a un petit aéroport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.