Un an déjà !

Etre sensible Protection Animale Editions du Puits de Roulle

Il y a un an, naissait la première collection des Editions du Puits de Roulle, baptisée « Être sensible ».

ML ES 1 novembre

Un premier titre était publié : « Alès 2013 – L’abolition est en marche », de David Joly qui nous faisait l’honneur hier de mettre en ligne un très émouvant billet concernant cet anniversaire :

« Aujourd’hui, cela fait un an jour pour jour que mon dernier ouvrage a paru.Manifestation anticorrida David Joly Crac europe Editions du Puits de Roulle

Je le porte particulièrement dans mon cœur, car c’est celui qui m’a certainement apporté le plus de bonheur :

– bonheur de pouvoir honorer tous ces militants qui luttent corps et âme contre cette barbarie qui est une véritable honte pour notre pays ;

– bonheur d’avoir reçu ces messages de sympathie et de gentillesse de la part de lecteurs ayant apprécié l’ouvrage et s’étant reconnus dans son état d’esprit ;– et bien sûr, immense bonheur de faire connaissance de la femme qui devenait à l’époque mon éditrice, qui est aujourd’hui une amie chère à qui je porte la plus grande estime.

Une femme qui m’a fait l’honneur d’être le numéro 1 de la fabuleuse collection créée par sa maison d’édition (Être sensible) qui va s’enrichir, au fil du temps, de magnifiques ouvrages qui ne pourront que nous aider dans notre combat (en témoigne le numéro 2 : Corrida la honte).

Une femme dont j’ai pu admirer le courage et l’abnégation à Maubourguet, où elle est repartie au front quelques minutes à peine après avoir subi une sévère agression d’aficionados, comme s’y rien ne s’était passé.

Merci mes amis. Merci mes frères de combat. Merci à toi Stéphanie.

Ensemble, nous vaincrons et gagnerons, en l’honneur et la mémoire de toutes les victimes de cette lâche monstruosité. »

Corrida la honte interdiction couverturePuis, en mai dernier, un second titre voyait le jour : « Corrida la honte – Les dessous de la tauromachie », de Roger Lahana, devenu rapidement le livre de référence en la matière.

Dans les semaines qui viennent, une nouvelle édition revue et augmentée d’une centaine de pages de « Corrida la honte – Les dessous de la tauromachie » va paraître avec une nouvelle couverture.

Plusieurs nouveaux titres sont en cours de réalisation dans cette collection, notamment l’ouvrage de Liliane Sujanszky et un second qui mettra en lumière la situation dramatique des animaux dans certains départements d’Outre-Mer, mais pour l’heure, je suis très heureuse de vous annoncer la sortie,dans les jours à venir, du troisième titre de notre collection :

« Le peuple de l’ombre – Les histoires humaines et félines des chats libres de Nîmes Agglo », de l’Association Les chats Libres de Nîmes Agglo qui sera présenté en avant-première samedi 22 novembre lors de l’exposition annuelle de l’association.

COUV CL 800

Plus d’information très bientôt 😉

« Le peuple de l’ombre – Les histoires humaines et félines des chats libres de Nîmes Agglo », de l’Association Les chats Libres de Nîmes Agglo. Préface de Liliane Sujanszky, membre du conseil d’administration de la Société Nationale pour la Défense des Animaux (SNDA), ancienne directrice nationale de la SPA et de la Fondation Bardot, ancienne attachée de direction à la Fondation Assistance aux Animaux. 116 pages. Nombreuses photos. Nombreux témoignages de bénévoles et textes de Roger Lahana, Henry-Jean Servat, Catherine Velle. Prix : 15 €. ISBN : 978-2-36782-017-0. Bientôt disponible.

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

5 Replies to “Un an déjà !”

  1. Anna Galore

    Très bel hommage de David, tout à fait mérité ! 🙂

    Et un immense bravo pour avoir lancé cette collection Être sensible qui a su rapidement trouver son public !

  2. valentine

    Top la couverture! Mais je le connais le matou au premier plan? Et les yeux verts de Baghera dans l’ombre?
    Je passe déjà commande 🙂

  3. anti Post author

    Et un livre pour Valentine ! Un ! Eh oui, tu as reconnu « mon » Charlot en couverture, avec sa Djinnette 😉 Il n’est pas impossible qu’ils nous fassent une interview un de ces jours prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *