Gros coup de calcaire

Quand on entame une relation, c’est tout beau, tout neuf. On fait attention, on prend grand soin que tout se passe bien. Et puis, le temps passe… Elle fait partie des murs. On apprécie toujours sa présence, mais on commence doucement, sans même y prendre garde, à ne plus y prêter tant d’attention que ça… Après tout, elle est là, elle rend service, toujours dispo et doucement, on la laisse se dégrader, jusqu’au jour où, rien ne va plus ! Elle s’arrête !

P1070062.JPG

Alors là, arrivées à ce stade, plusieurs solutions s’offrent à nous.

1/ Pas grave. On change. « Allez hop ! À la benne ! Après tout, une de perdue, dix de retrouvées ! »

2/ On se dit : « Ah merde ! Ça ne marche plus….» et on laisse en l’état, se débrouillant autrement, en attendant que quelqu’un d’autre s’en rende compte et prenne les choses en main.

3/ On se dit : « Ah merde ! Ça ne marche plus…. J’suis trop con ! J’aurais dû faire plus attention… » et on tente de réparer soi-même.

4/ On se dit : « Ah merde ! Ça ne marche plus…  J’suis trop con ! J’aurais dû faire plus attention… » mais on se sent incapable de réparer soi-même et on fait alors appel à un professionnel, dans l’espoir de rattraper le coup.

Dscf6863

Personnellement, je suis plutôt d’un tempérament type 3 et les types 2 me gavent assez je dois dire. Cette manie de fuir les problèmes, de faire comme si tout allait bien, cette incapacité à agir, à toujours s’en remettre à l’autre pour régler ce qui cloche même si la responsabilité leur incombe, ce manque de dynamisme ! Je me demande si ce n’est pas un problème d’ego ? « Je suis ou souhaite être quelqu’un de bien, donc il n’y a jamais de problèmes dans ma vie ? » Ouh là ! Je m’m’emballe ! Faudrait que j’y aille molo sur la lecture de « Psychologie Magazine » moi ! Je diverge… et comme disait nôtre regretté Desproges : « Je diverge, je diverge et diverge, ça fait beaucoup pour un seul homme ! » Bref, tout ça pour dire que la machine à café est bien entartrée et que j’ai pris les choses en main.

J’ai d’abord tout démonté pour analyser la chose et chercher une des causes probables de la panne.

Dscf6866

Corrosion, tartre +++ Ça peut le faire ! Ensuite, j’ai retroussé mes manches et, armée d’un tournevis, j’ai dépiauté la bête. Là, stupeur et tremblement ! la situation était bien pire que je ne me l’imaginais. Ça ne doit pas être joli joli à l’intérieur de la tuyauterie !

Dscf6865

Je suis partie en quête de produit, mais las ! j’étais à sec. J’ai commencé à donner un bon coup d’éponge et aujourd’hui, peut-être, j’irai acheter du vinaigre blanc à moins que quelqu’un d’autre ne le fasse.

Bon, j’vous tiens au jus ! Prochainement sur Anna Galore le blog : soit la pompe est réamorcée, soit je crains que notre relation soit bel et bien terminée.

Anti

Première photo Anna Galore, les autres sont de moi.

5 Replies to “Gros coup de calcaire”

  1. L§F

    Warf ! le calcaire est maléfique et la bête semble en triste état (Chez nous, le calcaire c’est la bête noire!)
    Je sens que tu n’as pas fini de jouer du tournevis et effectivement, le vinaigre blanc semble indiqué.
    Et alors, le nouvel appareil photo elle en est contente Anna?
    L§F

  2. valentine

    Bigre! L’eau est aussi calcaire à Nîmes que par chez nous, ça te bouffe la bête en deux coups de cuillère à pot!
    « les types 2 me gavent assez je dois dire » …..^^;-))) (je sens comme qui dirait un proche visé dans cette affaire ou me trompje???).

  3. anti

    je sens comme qui dirait un proche visé dans cette affaire ou me trompje ???

    C’est pas faux 😉

    Mdrr les filles ! On voit là les fées du logis ! Bon, en fin de compte, nous avons fait une virée collective à Intermarché, maintenant, reste à savoir si on va réussir à faire repartir la bête ! Si ça ne marche pas, on tentera de la faire réparer par un pro avant de jeter l’éponge. Non mais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.