Et, de fait, nous en avons ri

Il y a quelques jours, Jacques m’appelle, très inquiet. Il a entendu dire des choses pas du tout sympa sur moi et il ne veut pas m’en parler au téléphone. Il souhaite aussi qu’Anti soit là. Aucun problème, on convient d’une date pour discuter de ça en toute convivialité autour d’un petit repas à la maison. La date, c’était hier.

121648

Jacques est arrivé vers midi. Il s’est senti très vite soulagé. A peine avait-il commencé à me raconter de quoi il s’agissait que je l’ai rassuré en me marrant. Oui, j’étais déjà au courant depuis longtemps de ces remugles pathétiques de bêtise qui semblaient tout droit sortis d’un mauvais roman sur l’Inquisition.

Car figurez-vous que quelques âmes chagrines se sont soudain scandalisées en croyant découvrir ce que des millions de gens – mes lecteurs – savent déjà depuis des années : il paraîtrait que j’ai écrit des nouvelles érotiques et, tenez-vous bien, elles contiendraient des scènes de sexe. Si, si. Vous parlez d’une révélation ! Comme pour tous mes autres livres, ce scoop à deux balles figure publiquement depuis longtemps sur mon site d’auteur, qui existait bien avant que ce blog ne voie le jour. Et alors ? Ben rien.

124536b

A dire vrai, tout cela était franchement risible et, de fait, nous en avons ri. Ensuite, on a parlé de plein d’autres choses autrement plus intéressantes : les points majeurs que nous marquons jour après jour contre la corrida, l’histoire de nos chats sauvés de la mort et désormais heureux de vivre dans le petit paradis que nous leur offrons au quotidien, la passion de longue date de Jacques pour l’art déco dont il est un expert émérite.

Nathalie est arrivée vers la fin du déjeuner, en pleine forme. Elle passait récupérer son exemplaire de « Alès 2013, l’abolition est en marche« . Elle fait, en effet, partie des quelques personnes qui y ont contribué de près ou de loin et David tenait donc à lui en offrir, par notre entremise, un exemplaire dédicacé.

125327

J’ai dû écourter cette pause déjeuner fort agréable, j’avais rendez-vous pour une réparation sur ma voiture (un lève-vitre en panne, pas super quand il fait froid). On a dit à Jacques qu’il fallait qu’on se revoie très vite, pour continuer à parler d’art déco et d’art nouveau. Une bonne occasion de vous recommander de lire ou relire la note d’Anti sur Alfons Mucha.

En revanche, inutile de chercher parmi les 6700 articles de ce blog le moindre texte érotique, il n’y en a jamais eu. Ah si, pardon, j’oubliais, il y en a un : une traduction du Cantique des Cantiques que j’ai mise en ligne en 2008. Mais bon, là, le monde entier y a accès librement depuis vingt siècles en lisant la Bible.

Très belle journée à vous

8 Replies to “Et, de fait, nous en avons ri”

  1. valentine

    Fichtre, le cantique des cantiques, ça décoiffe!!!!
    Et comment faut il comprendre : Pendant que tu es à table, mon nard exhale son odeur?????!!!!!
    D’abord j’ai pensé dard? Et puis je regarde la définition: plante herbacée qui comprend une unique espèce: le nard raide.
    C’est bien ce que je pensais……..
    Quant à l’art déco: je suis très fan. Quel plaisir de relire la note d’Anti, suite à votre voyage à Vienne.

  2. Anna Galore Post author

    Ah, la puissance d’un bon nard bien raide… Je m’interrogeais de la même façon que toi, à l’époque où j’ai préparé cette note 😉
    Et encore, j’ai adouci certains passages, comme celui du viol en réunion de la jeune fille par les gardiens qu’elle croise le long des murailles (ils l’arrêtent et lui arrachent ses vêtements, probablement pas pour faire un simple contrôle d’identité). Mais il n’y aucune ambiguïté sur les scènes de sexe entre elle et son amant, certes poétiquement décrites mais parfaitement explicites, comme quand elle l’invite à pénétrer dans son petit jardin secret une fois qu’il a la tête entre ses seins et que jusqu’à l’aube, il parcourt ses collines et ses montagnes pour les butiner goulûment.
    Les (s)exégètes ont dû ramer grave pour faire croire que tout ça symbolisait l’amour entre le Christ et son Eglise (d’autant que ce poème extraordinaire a été écrit quatre siècles avant sa naissance officielle).
    Pour plus d’infos, un article très intéressant sur Wikipedia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cantique_des_Cantiques

  3. Tony

    En fait, depuis très longtemps, des corbeaux sévissent dans la protection animale. Tout particulièrement dans la lutte anticorrida, où ils sont manipulés et téléguidés par une personnalité narcissique qui ne supporte guère la concurrence (nous ne la citerons pas étant donné son comportement très procédurier, mais on pourra la reconnaître de façon claire).

    Des mails crapuleux essayent à tout prix de salir des personnes ou des associations, par des mensonges ou des manipulations.

    Et alors ? Et alors rien.

    Malgré de nombreuses années d’efforts, des tentatives de déstabilisation en tous genres, et des attaques contre des personnes diverses, le résultat est nul.

    Ces campagnes de dénigrement n’ont jamais donné aucun résultat. On peut même dégager deux points positifs :

    – d’une part, cela permet de souder les gens attaqués, de resserrer les liens

    – d’autre part, c’est très bon signe d’être attaqué. C’est la marque que l’on est compétent et actif, et que donc, on dérange.

    Tant que vous ferez beaucoup de choses contre la corrida, vous serez attaqué, c’est rassurant, c’est le signe que tout se passe bien. Continuez, vous êtes sur la bonne voie.

  4. Anna Galore Post author

    Tony, je ne sais pas si nous nous connaissons mais un immense merci pour votre commentaire qui fait chaud au cœur ! Vous décrivez parfaitement la situation et ses conséquences.
    Et merci également pour vos encouragements !

  5. anti

    Ah ben crotte ! Mon commentaire de ce matin n’est pas passé ! Tant pis, de toute façon vous avez déjà tout dit et bien dit ! N’empêche, quelle rigolade cette mascarade ! J’imagine les scènes que certains se font :

    – Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ! Anna Galore écrit ?!!!

    – Siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Et en plus… euh… des trucs ! J’te dis même pas !

    – Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ?!!! Raconte euh !

    – Ben, c’est des trucs euh… top secret ! Je le sais parce que je suis allée visiter son site internet, tu sais, celui où elle indique les chiffres de lecteurs là, les millions. Hé ben, j’ai appris que ça fait pas loin de 10 ans (ça nous pousse ! Bon ok, dans 2 ans et demi, mais quand même) qu’elle écrit ! Et tout est visible en plus !

    – Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ? Hum ! Elle a dû flairer un filon, c’est sûr, y’a qu’à voir le marché du livre en ce moment !

    – Pour sûr ! C’est pas parce que les librairies ferment les unes après les autres que ça veut dire que c’est difficile d’en vivre. D’ailleurs, voyons voir… Alors… A 0 € le téléchargement gratuit, ça fait combien multiplié par des millions de téléchargements ???

    ————

    Bon. Allez, fini de rire, j’ai une conférence sur le bonheur sur le feu moi !

    Mais non, on peut rire encore et d’ailleurs Valentine, j’suis sûre que tu as loupé cette note, sinon c’est pas possib’ que tu n’aies rien dit : j’en pleure encore ! http://www.annagaloreleblog.com/2013/12/04/pause-sourire/

  6. Tony

    Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, ces coups tordus, comme ceux dont vous êtes victime actuellement, ont été menés depuis bien longtemps (dès les années 1990) contre diverses personnes et, au bout du compte, n’ont jamais marché. Les très rares individus qui s’y associent sont des personnes faibles ou naïves, facilement manipulées, cibles idéales de la militante à la personnalité de type pervers narcissique que l’on reconnaît de façon Claire (et qui ne guérira jamais de son trouble de la personnalité).

    Les personnes intelligentes, solides et sensées détectent rapidement ces manipulations.

    Cependant, ces actions sont perturbantes nerveusement et il existe quand même un risque : leur accorder plus d’importance qu’elles en ont. Le seul danger serait de croire que les corbeaux ont de l’impact, et de céder au découragement, en pensant qu’on serait bien plus tranquille en ne s’occupant plus de lutte anticorrida. Dans le cas présent, ce serait bien dommage.

  7. laure

    Hello !

    Vous faites bien d’en parler sur le blog ; vous avez dû recevoir le même mail que moi… En plus je connais bien la personne qui l’a expédié, c’est une bonne militante, mais là, elle m’a déçue, elle est straight edge, comme pas mal de vegans, ceci explique peut être cela…

    Je lui ai répondu que je m’en foutais et qu’elle n’avait qu’à vous téléphoner au lieu d’envoyer des mails comme çà et quelque part, j’ai lu que des gens voulaient vous rencontrer (Anna avec son éditrice) parce que soi-disant vous seriez 1 seule et même personne ! Mdrrrr !

  8. anti

    Et coucou Laure 😉

    Merci pour ton commentaire que j’ai un peu raccourci, car tout a déjà été dit et que nous sommes déjà passé à autre chose 😉 Que veux-tu, en plus du reste, on est des adeptes de Lao-Tseu ! C’est terrible !

    « La meilleure façon de combattre le mal est un progrès résolu dans le bien. »

    « Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre. »

    « Qui domine les autres est fort. Qui se domine est puissant. »

    anti, Lao-Tseu matin, midi et soir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.