Plaisir des yeux

limage-de-la-semaine-lantarctique-irise1
Mon coup de cœur de ce dimanche-bis  : un article de Jean-Michel Alpin, pour le Daily Geek Show :

« Cette semaine, nous vous proposons cette incroyable image de nuages nacrés prise par Deven Stross, au-dessus d’un poste d’observation de la NASA dans l’Antarctique.

Ce cliché a été pris le 20 août 2013 et nous montre le ciel de l’Antarctique complètement recouvert de nuages irisés. En-dessous, on peut voir le radôme du poste d’observation de la Nasa sur l’île Ross. Deven Stross se souvient du moment où il a pris cette photographie : « Il faisait environ – 29°C, je travaillais alors que le vent soufflait aux environs de 19 kilomètres à l’heure. Je n’ai pas eu l’occasion de partir pour faire une bonne prise de vue donc j’ai attrapé mon appareil et je me suis appuyé contre une porte. C’était ce que je pouvais faire de mieux vu les circonstances et je suis heureux d’avoir au moins pu garder une trace de ces images. »

Ce nuage, également appelé « nuage nacré » se caractérise par ses belles couleurs : vert, rouge, bleu, etc. Comme leur nom alternatif  l’indique également, ces nuages se forment dans la stratosphère, à 15 000 ou 20 000 mètres d’altitude. Ils apparaissent plutôt en hiver, et souvent à proximité des pôles.

Ce cliché est d’une beauté vraiment envoûtante. On aime beaucoup ces couleurs irisées que les nuages produisent. C’est d’ailleurs un des 8 types de nuages spectaculaires qui flottent au-dessus de votre tête dont nous vous avions déjà parlé. Que vous inspire cette impressionnante photographie ? »

Vraiment, il y a des perles sur ce site dont je vous parle régulièrement. D’ailleurs, je viens de créer un tag « Daily Geek Show » et un autre « Nuages » que je mettrai à jour dans la journée.

Très bon début de semaine dans les nuages à toutes et à tous,

anti

3 Replies to “Plaisir des yeux”

  1. Anna Galore

    Pfiouuuuuu… Quelle merveille, c’est époustouflant… Et les autres formes de nuages en suivant le lien sont également extraordinaires. Nous avons vu plusieurs fois dans la régions des nuages lenticulaires (assez fréquents avec le mistral) et des asperatus. Pour les autres, on finira bien par tomber dessus (ou plutôt, dessous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.