Ishtar, une oeuvre d’amour

Dscf5849bParce qu’elle symbolise l’amour et le combat, qu’elle régit la vie et la mort, je l’ai appelée Ishtar, du nom de la déesse incontournable des Assyriens et des Babyloniens (Inanna chez les Sumériens, ça ne s’invente pas !) Qui ça ? Hé bien la sculpture dont Anna vous parle dans sa note d’accueil de ce samedi (plick !)

En effet, ce matin, avec mon café, une magnifique surprise m’attendait (Jean-Pierre a craqué, il nous l’a apportée à l’aube) !

Ce cadeau me touche profondément par sa beauté et par tout ce qu’il symbolise de travail, de persévérance, de capacité de transformation de la matière – et partant, des événements – véritable témoignage d’une toujours possible élévation de l’âme. Le mot qui l’accompagnait est tout aussi émouvant :

Dscf5847b« Bonjour,

Je vous prie d’accepter cette structure métal pour manifester mon admiration pour tout ce que vous faites pour les chats de rue.

J’avais initialement envisagé de vous le faire parvenir en venant le déposer d’une façon anonyme devant votre portail, comme font les lâches quand ils se débarrassent de chatons.

Après réflexion, je préfère solliciter monsieur J.P. Garrigues et être sûr qu’elle vous parvienne.

Je pense que vous adopterez cette petite chatte, elle ne vous posera aucun problème. Vous en avez suffisamment comme cela avec les chats de rue qui eux ont bien besoin de personnes comme vous.

Ce modeste présent pour votre action et, par votre intermédiaire, remercier tous les bénévoles qui œuvrent dans le même sens, du plus médiatique au dernier des anonymes.

Il s’agit d’une tâche parfois ingrate, fatigante, souvent démoralisante par son éternel recommencement, mais combien valorisante.

Je vous laisse le soin de donner un nom à cette structure, car vous avez un sens de la formule supérieur au mien.

En ce qui me concerne, j’ai choisi : Abigaëlle, Déesse aux bracelets et Torque d’Or…

Encore une fois, chapeau bas ! »

Dscf5850bUn grand merci à vous pour ce magnifique présent du cœur et vos pensées que je transmets à tous les bénévoles via cette note !

anti

5 Replies to “Ishtar, une oeuvre d’amour”

  1. anti Post author

    Elles témoignent de l’admiration que j’éprouve pour cette création 😉
    Encore MERCI !!!

  2. anti Post author

    Je relis cette note et suis toujours aussi admirative de ce présent qui nous accompagne chaque jour. En cette période de froid qui arrive, d’appels au secours, époque particulièrement difficile pour les chats des rues, les mots de notre ami sculpteur me réchauffe le cœur et me procure un peu plus de courage.

  3. Anti Post author

    Je relis encore cette note, et ressens profondément du bien être de connaître des personnes aussi merveilleusement sensibles au monde dans lequel elles vivent, loin, si loin, tellement loin de leur immense ego qui serait prêt à faire voyager « un chat » par temps de canicule, pour le voir, pour son plaisir personnel, indépendamment de la chaleur, du stress, des traitements en cours… après tout, ce ne sont que des bêtes. Il y a des types de gens, vraiment, que je ne supporterai jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.