Le chat qui s’étire

Il y a exactement trois mois, à l’occasion des manifestations d’Alès, un lecteur anonyme de ce blog me faisait parvenir un extraordinaire présent, fait de ses mains : un taureau qui pleure. Il voulait ainsi me remercier pour mes textes anti-corrida. La photo de ce taureau figure désormais en permanence sur l’en-tête de ce blog et sur mon compte Twitter.

chat4 anti b

Hier matin, Jean-Pierre a reçu un coup de fil de ce monsieur qui lui a dit savoir que nous courions régulièrement ensemble et qu’il avait un nouveau cadeau, cette fois plus spécialement pour Anti – serait-il possible de nous le remettre ? Jean-Pierre a bien volontiers accepté de jouer l’intermédiaire et l’a retrouvé près de chez lui pour récupérer un superbe chat en métal, accompagné d’un mot personnel sous enveloppe. Il m’a ensuite téléphoné pour me le dire.

chat1 Anti b

Il passera nous apporter le tout la prochaine fois où nous courrons ensemble, c’est-à-dire dimanche matin. Pour nous faire patienter, il nous a envoyé quelques photos par mail, ce sont celles qui illustrent cette note.

chat3 anti b

Quelle merveille, quelle puissance d’évocation entre étirement de plaisir et prosternation de reconnaissance… Quel talent et quelle générosité, encore une fois, chez son auteur !

Cher monsieur, nous vous remercions avec émotion. Vous nous touchez profondément par ces présents uniques, dont émane de si belle façon ce qui nous rassemble : un amour immense pour nos frères animaux.

Très belle journée à vous

Photos prises par Jean-Pierre Garrigues

2 Replies to “Le chat qui s’étire”

  1. Anna Galore Post author

    Surprise ! Jean-Pierre est finalement passé ce matin nous apporter le superbe chat de métal. Il prenait en effet un train pour Paris, où il donne une conférence suivie d’un débat dans un théâtre qui l’accueille cet après-midi. et comme il ne pouvait pas résister plus longtemps au plaisir de nous livrer le chat, il a fait un petit crochet par chez nous 🙂

    Anti, à qui était destiné le petit mot qui accompagnait la sculpture, va mettre en ligne une note pour vous raconter la suite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.