La première semaine de Rescue

Cela fait maintenant une semaine que Rescue est arrivé chez nous, après avoir été recueilli in extremis dans une rue voisine à deux doigts de la mort et avoir été perfusé pendant deux jours chez Sandra, l’une de nos deux vétos préférés.

DSC02991b

Le premier jour, ses muscles étaient tellement atrophiés qu’il ne pouvait pas se tenir debout tout seul ni garder sa tête en équilibre stable – elle dodelinait en permanence.

Il fallait donc le maintenir pour qu’il puisse se nourrir, utiliser une seringue pour le faire boire et l’aider pour aller sur la litière.

DSC03000b

Sentant probablement son état d’extrême faiblesse, les autres chats de la maison l’ont accueilli en douceur. Aucune marque d’énervement, pas la moindre coup de patte même pour jouer.

La plus curieuse de faire connaissance avec ce nouveau-venu a été Abigaëlle. Il faut dire qu’elle aussi est très souvent dans notre chambre, la pièce où nous l’avons installé en attendant qu’il prenne des forces.

DSC03005b

DSC03012b

Au bout de deux jours, Rescue est devenu un peu plus autonome, parvenant à se déplacer de façon plus ou moins chancelante, à stabiliser un peu sa posture devant son assiette et à explorer les abords du coussin sur lequel il dort (sous notre lit) pour aller jusqu’à la salle de séjour.

Il s’est aussi mis à faire sa toilette, un signe très encourageant de mieux-être, et même… à jouer avec une peluche.

DSC03043b

Même s’il préfère encore rester dans notre chambre – dont la porte est ouverte en grand en permanence – il prend de plus en plus de force et de confiance. Nous faisons très attention à ne faire aucun mouvement brusque en sa présence, il ne lui en faut pas beaucoup pour paniquer. Il regarde souvent par-dessus son épaule quand il mange. Normal après l’enfer qu’il a connu. Il est très actif pendant la nuit, allant à la caisse, grignotant de la nourriture.

Hier après-midi, il a partagé son écuelle avec Abigaëlle en toute sérénité (je n’avais pas mon appareil photo à portée de main et ne voulais pas risquer de perturber la scène en allant le chercher). Ils doivent avoir en gros le même âge, étant à peu près de même taille.

DSC03058b

Ils vont probablement devenir vite copains de jeu, dès qu’il aura plus de tonus musculaire. Nous ne manquons pas de couvrir Abigaëlle de caresses pour qu’elle ne le prenne surtout pas pour un rival. Ce matin, un nouveau grand pas en avant : Rescue est sorti de la chambre pendant la nuit, il dort paisiblement sous l’un des fauteuils du salon.

Très belle journée à vous

8 Replies to “La première semaine de Rescue”

  1. anti

    Que de progrès fulgurants ! Ah ?! D’ailleurs il est l’heure d’accompagner ce petit bébé chez le docteur pour un petit contrôle.

  2. Zaza

    Et un de plus dans la maison du bonheur , petit Rescue tu ne seras plus seul ! une chanson de claude François arrangé à ma sauce.
    J’ai un marteau
    Je cogne le jour
    Je cogne la nuit
    J´y mets tout mon cœur
    J’ai une maison
    Une grange et un portail
    Et j´y mets mes chats
    Mon mari, et mes enfants
    Oh oh, c’est ça le bonheur

    Avec ma cloche
    Je sonne le jour
    Je sonne la nuit
    J´y mets tout mon cœur,
    Je ne travaille pas à l’aube
    Et le soir je fais la soupe
    J´appelle mes chats
    Mon homme et mes enfants
    Oh oh, c’est ça le bonheur

    J’ai fait cette chanson
    Pour la chanter le jour
    Pour la chanter la nuit
    En n’y mettant tout mon coeur
    En ramassant les chats errants
    Pour alleger leurs misères
    Que leurs font ces abrutis d’humains
    Sur cette terre !
    J’la chante à mes chats
    A mon mari, à mes enfants
    Oh oh c’est ça le bonheur

    Avec mon marteau
    Avec ma cloche
    J’ai une chansonn à chanter
    Je suis la plus heureuse
    Je ne veux rien d´autre
    Avec mon marteau, ma cloche et ma chanson
    Et l´amour de mes chats
    De mon homme et mes enfants
    Oh oh, c’est ça le bonheur

    C´est le marteau du courage
    C´est la cloche de la bonté
    Mais la chanson c´est pour mes chats
    Mon homme et mes enfants
    Oh oh, pour moi c´est le bonheur
    C´est ça le vrai bonheur
    Une belle leçon de vie
    Pour tous ces enfoirés
    Qui ne savent qu’abandonner
    Sans même culpabiliser
    Tous ces animaux que nous aimons
    Vous n’êtes qu’une bande de pauvres cons !
    Zaza

  3. anti

    Magnifique Zaza ! J’adore !!!

    Je rentre donc de chez la vétérinaire qui suit Rescue depuis le début : l’otite est encore présente, mais cela va déjà beaucoup mieux et le petit loulou a juste doublé en poids depuis la semaine dernière. De 700 gr, le voilà qui affiche 1,5 kg ! Bravo mon loulou !!! On tient le bon bout !

    Fanny ? Je vais distribuer les caresses de ta part !

  4. Anna Galore Post author

    Bravo petit Rescue ! Tu nous impressionnes et tu nous combles !

    Zaza, t’as la patate 🙂 Et merci Fanny pour vos pensées toujours positives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.