Rescue, un sauvetage des Chats Libres de Nîmes Agglo

Rescue1

Voici quelques photo de « Rescue » trouvé à l’agonie mercredi dernier, tôt le matin, sur le trottoir d’un parking de la ZUP, en hypothermie. Sans cage de transport ni piège à portée de main, je l’ai attrapé dans un linge et mis directement dans le coffre de ma voiture sans trop savoir dans quel état il était réellement. Une chose était certaine : il fallait faire quelque chose et vite ! Amené d’urgence chez le vétérinaire, son avenir était plus que compromis : déshydraté, pus dans le nez et dans les oreilles, extrêmement amaigri, plus de muscles. Il ne tenait pas debout et sa tête bougeait dans tous les sens ce qui n’était pas de bon augure. Cela pouvait venir de l’otite, mais ce n’était pas sûr. Il fallait avant toute chose le réhydrater en le mettant sous perfusion, ce qui n’était pas gagné car il fallait encore pouvoir lui poser le cathéter sur ses pattes décharnées… Priant tous les dieux de l’univers, ça a marché !

Rescue2
Le jeudi, il était réhydraté et avait mangé un peu, mais il ne pouvait toujours pas trouver l’équilibre et tombait chaque fois qu’il essayait de se tenir sur ses 4 pattes, trop faibles pour le soutenir. Le vendredi, il est arrivé à la maison avec un pronostic vital encore très réservé.

À force de câlins, de nourriture et grâce au traitement de son otite, aujourd’hui il arrive à se tenir debout ! Il a même réussi à aller à la caisse tout seul et a voulu explorer un peu la maison. En position allongée, il arrive à maintenir sa tête ! Il fait maintenant sa toilette et depuis deux jours, il joue ! Nous sommes sur la bonne voie. Autant vous dire que nous sommes vraiment très heureux de la tournure que prennent les choses.

Rescue3

En revanche, la situation des chats des rues est particulièrement préoccupante depuis quelques temps. L’association Les Chats Libres de Nîmes Agglo est débordée d’urgences et les chatons se ramassent par dizaines un peu partout, lâchement abandonnés et nous les trouvons trop souvent dans un état de santé déplorable. Peu survivent et ceux qui tiennent le coup, nous n’avons plus de place en famille d’accueil pour les sauver.

L’association a des besoins urgents :

– d’argent pour nourrir et soigner en plus de stériliser pour endiguer l’avalanche de chats miséreux

– de familles d’accueil

logo chats libres

Si vous voulez/ pouvez nous aider, rendez-vous sur le site www.chatslibres.com

MERCI A VOUS !!!

anti

8 Replies to “Rescue, un sauvetage des Chats Libres de Nîmes Agglo”

  1. Inge

    Chère Anna,
    Je suis heureux que le chat est plus vivant que le derniers jours;
    son état de santé s’améliore de jour en jour. Je suis heureux que tout ira bien.
    Le chat a trouvé une maison confortable avec des gens avec un très grand coeur pour les animaux. Le chat peut passer d’agréables aventures avec les autres chats. De nous tenir informés 🙂
    Beaucoup de salutations et encore une bonne journée.

  2. Anna Galore

    Toute la maisonnée est tombée amoureuse de Rescue. C’est vraiment très émouvant de voir ce petit être reprendre le dessus, graduellement. Et quel ronronneur quand il a une séance de caresses ! Son regard de reconnaissance fait fondre.
    Nous avons décidé de le garder chez nous malgré le fait que notre communauté féline est déjà nombreuse. Il est probable en effet qu’il va rester fragile, donc vulnérable, pendant encore des mois, voire des années. Nous allons donc veiller nous-mêmes sur son bien-être, afin de n’avoir aucun doute sur le fait qu’après l’enfer qu’il a vécu, il connaîtra désormais la plus belle vie possible.

  3. anti Post author

    Bonjour Inge ! Merci pour ton commentaire ! Cela nous fait plaisir de te lire. Oui, Rescue est tombé dans une bonne maison 😉

  4. Fanny Pitrel

    Un grand merci à vous pour ce pauvre minou. Dans son malheur, il a eu la chance de vous rencontrer. Je pense que grâce à vos bons soins, il est tiré d’affaire même s’il doit encore reprendre forces pour parvenir à devenir un chat robuste, un chat comme tous les autres chats, ceux qui ont la chance de vivre dans de bons sweet homes depuis leur naissance.
    Nous avons connu d’une dame pratiquement le même sauvetage. Son vétérinaire lui avait dit qu’il allait essayer de tirer d’affaire cette petite chatonne, non sevrée, bien atteinte également.
    Je souhaite à Rescue de vivre comme Julie, elle est décédée, il y a deux ans, de vieillesse à l’âge de 17 ans. De son passé, elle n’avait conservé qu’un écoulement d’un œil, par moments.
    Les chats ont une grande capacité de récupération, ils nous étonneront toujours.
    Caresses à Rescue sans oublier toute la tribu.
    Bonne soirée à vous. fann

  5. Anna Galore

    Merci pour ces mots d’encouragements, Fanny. Nous transmettons vos caresses à Rescue et aux autres !
    Demain matin dans mon mot d’accueil, je reviendrai avec plein de photos sur la première semaine que Rescue vient de passer chez nous.

  6. Sylvana

    Ne t’inquiètes plus pour ton avenir Rescue, tu ne pouvais pas mieux tomber, prends le temps de te remettre, tu as des années et des années de bonheur qui t’attendent ! Bravo à vous deux !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.