La nouvelle maison de Paco

On vous a déjà un peu parlé de Paco (que j’avais appelé par erreur sous un autre nom à son arrivée chez nous). Ce minou, qui semble être un frère jumeau de notre Padmé en plus maigre, a été recueilli par Sylvia à Montpellier et conduit illico chez nous en attendant de lui trouver un nouveau foyer.

DSCF5220b

Son histoire ? Il vivait chez des gens qui ne s’occupaient pas de lui et qui, un jour, ont déménagé en l’abandonnant. N’ayant aucune habitude de la rue, il a failli y rester, totalement rejeté par les autres chats du quartier bien plus aguerris que lui. Heureusement, une dame le nourrissait, jusqu’au jour où il est arrivé avec une sale blessure près de l’oreille. Sylvia passait par là et a fait le reste, immense merci à elle parce qu’elle lui a sauvé la vie.

Au début, nous avons confiné Paco dans nos combles ainsi que la chambre d’Enzo, ce qui délimitait un espace assez vaste pour qu’il puisse déambuler à sa guise tout en restant à l’écart de nos autres chats. Mais la plupart du temps, très apeuré, il se cachait sous le plancher du grenier, ayant réussi à se faufiler par un trou près du mur. Il ne sortait de sa cachette que quand il était sûr d’être seul pour manger et faire ses besoins.

DSCF5226b

Aussi avons-nous décidé de le socialiser plus efficacement en le déplaçant dans la chambre de Gwlad, qui a depuis toujours un contact extraordinaire avec les animaux. Pour cela, il a fallu le piéger à nouveau puisqu’il ne se laissait pas approcher. Une fois avec Gwlad, il a investi son placard dans un coin douillet avec une grosse couette sur le sol. Et il a commencé à faire des sorties câlins, voire à dormir de temps en temps sur son lit.

Le weekend dernier, un soir, un copain de Gwlad a laissé la porte-fenêtre ouverte et Paco s’est enfui. Comme il était déjà là depuis trois semaines, on s’est dit qu’il allait vite revenir, surtout qu’il pleuvait dru. Effectivement, il était de retour dès le lendemain.

DSCF5221b

Hier à midi, on a expliqué à Gwlad qu’il allait falloir trouver quelqu’un pour l’adopter. Elle a répondu : « Moi ». Et voilà comment Paco a trouvé officiellement son nouveau foyer : chez nous. Après tout, j’avais fait pareil avec Totoro en me décidant encore plus vite qu’elle puisque je l’avais adopté au bout de deux jours à peine.

Dans les jours qui viennent, Gwlad le présentera progressivement aux autres minous de la maison. Elle a, en fait, déjà commencé avec Lulu, le plus amical de nos onze autres chats, qui eux aussi ont été tous recueillis après avoir été laissé à l’abandon comme vous le savez. Il nous tarde de le voir se prélasser en notre compagnie.

DSCF5233b

Comme les autres, nul doute qu’il va rapidement se remplumer et prendre ses aises, pour devenir un bon gros chat bien heureux.

Très belle journée à vous

Photos : Gwlad et Anti

11 Replies to “La nouvelle maison de Paco”

  1. laure

    C’est quoi cette manie de garder tous les chats qui passent devant votre porte hein ? et en plus vous contaminez vos enfants ! ha elle est belle la France !
    Finalement vous faites partie de la PA ? bizarre tout ça ….
    Merci à vous tous pour tous ces minous qui sont heureux chez vous, c’est agréable de commencer la journée avec cette nouvelle 🙂

  2. Anna Galore Post author

    Rammaaaooow ! Oui, il se sent de mieux en mieux chez nous, le petit Paco qui revient de loin !

    Et Laure, tu m’as fait trop rire !!! Excellent !

  3. valentine

    Ah ben chat par exemple! A présent, elles y sont. Je n’ai pas bien les yeux en face des trous moi ce matin 🙂
    Bienvenu à ce joli minou.

  4. anti

    Hé ! Hé ! Joli cœur d’amour, fini la galère pour toi et bienvenu par minous ! euh… parmi nous !

  5. anti

    Hé coucou Zaza ! Cela fait plaisir de te lire. J’espère que tu vas mieux. Je profite de ce commentaire pour t’envoyer de grosses bises bien sonnantes et affectueuses.

    « Que de belles histoires et de beaux gestes sur ce blog ! »

    Oui, et tu fais partie intégrante des acteurs de ce blog aux belles histoires et aux beaux gestes 😉

  6. Sylvia R

    Que ça fait plaisir de te revoir petit Paco ! Merci beaucoup Gwladys d’avoir pris le relais d’Anti et Anna. Tu es une vrai fée pour les animaux. Quel bonheur de savoir que désormais Paco est ton chat, personne ne pourra le rendre plus heureux. Suis tellement contente comme dirait l’autre. La dame qui le nourrissait s’inquiétait énormément pour lui, elle va être folle de joie. D’ailleurs je vais l’inviter chez nous pour lui montrer cette note. Je pense qu’elle va pleurer de le revoir et surtout de savoir qu’il est enfin heureux. J’ajouterais que je n’avais aucun doute sur le fait que ce chat serait resté cher vous 🙂

  7. anti

     » J’ajouterais que je n’avais aucun doute sur le fait que ce chat serait resté cher vous 🙂  »

    Sa………………….. crée toi !!! Bourrique ! Maman, que je viens d’avoir au téléphone et à qui j’ai raconté que tu avais sauvé un chat à Montpellier et qu’il était chez nous a halluciné : « Encore un !!! » C’est pas ma faute, maman, c’est Sylvia ;-))))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.