La lettre du CRAC Europe, janvier 2013

Nous avons le plaisir de relayer ici la première lettre d’info du CRAC Europe pour cette année qui commence.

Chers amis de combat,

En ce début d’année 2013, je suis heureuse de vous présenter au nom de toute l’équipe du CRAC Europe, tous nos vœux de bonheur et de réussite. Pour nous, un seul souhait : l’abolition au plus vite de la torture tauromachique. Cette année 2013 sera sans doute déterminante.

Avec l’ensemble de nos partenaires (201 associations réunies dans le collectif Non à la honte française ! sur www.patrimoine-corrida.fr, nous poursuivons notre travail de « déconstruction » (pour reprendre un thème cher à Jacques Derrida, l’un de nos présidents d’honneur trop tôt disparu) du « petit monde » de la mafia des arènes.

En 2013 nous aurons :

1) Le procès sans précédent à Nîmes des « événements » de Rodilhan – 70 plaintes de militants victimes, plus de 30 agresseurs identifiés dont la « fine fleur » de la tauromachie nîmoise.

rodilhan

2) La préparation de notre nouvelle action « Rodihan 2 ». L’objectif étant d’empêcher de manière pacifique le massacre des innocents. En 2012, nous étions prêts pour une nouvelle action mais la corrida a été annulée…

3) Le procès du classement de la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France. Le CRAC Europe et DDA, fortement soutenus par la Fondation Brigitte Bardot, poursuivent la plainte pour obtenir l’annulation de cette inscription. Un procès en première instance aura lieu très prochainement au tribunal administratif de Paris. Et nous avons bon espoir !

crac alès manif

4) De nouvelles propositions de loi pour l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521.1 du code pénal. Nous attendons avec impatience celle de madame Geneviève Gaillard, députée PS des Deux-Sèvres…

5) Enfin, l’ACTION 2013 ! L’endroit où il faut être cette année pour en finir avec la tauromachie dans les Cévennes : trois manifestations en deux jours les 11 et 12 mai 2013 à Alès dans le Gard. Des bus au départ de 46 villes dans toute la France, des propositions d’hébergements chez l’habitant, du covoiturage. Tout sera en ligne sous quinzaine sur un site dédié à l’événement.

ales 2013b

Nous étions plus de 4000 à Paris le 11 février 2012. Nous avons désormais la capacité d’être plus de 5000 à Alès, dans une ville de sang. Alès est une ville « fragile », comme l’était Fréjus (arrêt des corridas grâce au travail du CAC 83) ou Bourg-Madame (arrêt des corridas grâce au travail du FLAC 66), ou Fenouillet (arrêt des corridas grâce au travail de FAC).

Nous pouvons gagner ! Trois semaines d’affichage sont déjà réservées : 20 panneaux de 4 mètres sur 3 pour dénoncer la dictature tauromachique dans une ville où 55% des citoyens voteraient l’abolition en cas de référendum (sondage Institut CSA pour le CRAC Europe en juillet 2012).

RÉSERVEZ VOTRE WEEK-END ! Les taureaux et les chevaux massacrés en ont besoin ! Dès que le nouveau site est en place, avec forum de discussion, nous vous envoyons l’information.

2013, une nouvelle étape vers l’abolition ! Tous à Alès pour dire NON !

Pour le CRAC Europe
Hélène Vaquier, présidente

crac voeux 2013

Photos fournies par le CRAC Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.