Chroniques diplomatiques, le Quai d’Orsay sait aussi rire

A priori, quand on parle du ministère des Affaires étrangères ou des diplomates, on imagine des gens hyper sérieux (et dans leur travail, c’est normal) qui n’ont probablement aucun sens de l’humour. Pourtant, ce sont des humains comme les autres et quand ils se lâchent, ils sont plus drôles que bien des comiques professionnels.

Mieux – et là, on applaudit – le Quai d’Orsay a officiellement autorisé ses troupes à exprimer leur humour publiquement dans un blog intitulé Chroniques diplomatiques. Le principe est simple : des questions fondamentales (les relations avec les services secrets, la réalité sur les soirées mondaines à l’ambassade de Serbie, etc.) reçoivent des réponses sous forme de courtes animations extraites de films détournés.

Quelques exemples ?

Quand on me demande si je mange souvent des Ferrero Rocher

cd ferrero.gif

Quand les deux télégrammes diplomatiques demandés “pour hier” par mon directeur ont été envoyés

cd omar.gif

Quand je me retrouve encore avec quatre réunions à 20h

cd après 20h.gif

Quand je suis envoyée à une réunion interministérielle sans aucun élément

cd intermin.gif

Le problème des conférences internationales, c’est l’absence de signalétique des toilettes

cd obama_speech.gif

Quand on tombe d’accord sur une résolution au Conseil de sécurité

cd onu.gif

Quand je dois lever ma 17e slivovitz à une réception de l’Ambassade de Serbie

cd vodka.gif

Quand mon collègue ramène du cognac ouzbek de mission

cd ouzbek.gif

Parfois, en réunion, une envie me vient

cd réunion.gif

Quand on me demande si je travaille avec les services secrets

cd secret.gif

L’intégrale est ici : Chroniques diplomatiques.

One Reply to “Chroniques diplomatiques, le Quai d’Orsay sait aussi rire”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.