Eric Whitacre, un choeur de 3000 voix

Eric Whitacre, vous vous souvenez ? Je vous en avais parlé il y a pile deux ans, quand il a fait connaitre au monde sa première réalisation, un chœur de 185 choristes chantant Lux Aurumque. La particularité ? Les chanteurs ne se sont jamais rencontrés, ils étaient chacun devant une webcam, dans une douzaine de pays différents. La vidéo a été vue plus de 3 millions de fois sur YouTube.

Eric Whitacre a remis ça, mais cette fois avec près de 3000 choristes répartis sur 73 pays différents. Sur un poème d’Octavio Paz, il les a conduits jusqu’à cet enregistrement sublime, Water Night, un album dont voici un extrait :

«La plupart des chanteurs ont une certaine expérience du chant choral, mais il y a de complets néophytes. On n’a jamais écarté personne, sauf pour des problèmes techniques à l’enregistrement. L’avantage, c’est qu’avec 3.000 voix, si une ou deux ne sont pas parfaitement justes, la mélodie prend le dessus. C’est la beauté d’un chœur».

Pour les répétitions, Whitacre a utilisé un outil disponible à tous, Google+ qui permet de faire des vidéoconférences groupées.

«Grâce aux hangouts Google+, nous avions des professeurs de chant qui ont pu donner des leçons. Des chanteurs ont répété ensemble. L’achèvement musical est presque secondaire. Ce qui est magique, c’est le lien que les participants ont tissé, l’impression de faire partie de quelque chose de plus grand que soi.»

Internet, le lien qui rend tout accessible à tous…

2 Replies to “Eric Whitacre, un choeur de 3000 voix”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.