« Suzanne – Neuf poèmes pour un départ »

Hier, aux alentours de midi, un certain camion est arrivé dans une certaine ville, devant une certaine maison, chez un certain monsieur.

Ce certain camion transportait certains livres dont je suis très heureuse de vous annoncer la parution ! Il s’agit du premier recueil de Clovis Perrin, autrement connu sous le pseudonyme de Pinson déplumé ou encore de Kasimir si l’on en croit ce que l’on peut lire sur son blog.

suzanne couv def.jpg

« Suzanne – Neuf poèmes pour un départ »

de Clovis Perrin

Pendant des mois, il y a eu chez Clovis l’envie de publier ses poèmes, puis des doutes quant à l’intérêt de son ouvrage, puis la confiance retrouvée, puis de nouveaux doutes quant aux choix éditoriaux proposés, puis les décisions et en fin de journée, c’est un Clovis heureux et ému à la fois qui annonçait l’arrivée de « Suzanne – Neuf poèmes pour un départ » sur son blog dans un article que je vous invite à lire et à commenter chez lui, en cliquant ici.

C’est un livre intimiste, touchant, tendre et émouvant, rempli d’amour que nous livre là l’auteur. En cinquante pages, neuf poèmes et douze illustrations, il aborde le douloureux sujet de l’accompagnement d’un proche aimé jusqu’à son dernier voyage.

Il en faut du courage pour les uns et les autres, pour ceux qui restent et celui ou celle qui va partir, pour vivre ces derniers instants dans la grâce.

suzanne extraits

En tant qu’éditrice, je très suis heureuse d’avoir su aider Clovis à réaliser son projet, d’avoir su l’écouter et lui proposer le papier, le format, la couverture qui mettraient ses mots en valeur.

En tant que lectrice, j’ai été profondément touchée par son texte tout en finesse.

En tant qu’être humain, je suis et reste émerveillée par tant de bonté, par cette famille qui a su rester unie devant la perte de l’un des leurs.

suzanne cour 2 retou

« Suzanne – Neuf poèmes pour un départ », de Clovis Perrin. Antipode – Editions du Puits de Roulle – Format A5 à l’italienne – 50 pages – ISBN : 978-2-919139-23-1 Prix : 15 € + frais de port 2,40 €.

anti

11 Replies to “« Suzanne – Neuf poèmes pour un départ »”

  1. Anna Galore

    Ce livre est habité par la grâce et la sensibilité. Il émeut, il touche, il bouleverse et en même temps il fait qu’on se sent plus humain. Il fait voir la beauté qui habite chaque instant de l’existence et de l’harmonie qui émane de paysages simples qui servent de cadre à nos vies.

    Il est empli de délicatesse, de douceur puissante, d’évocation de la fragilité de la vie et du bonheur.

    Une fois que vous l’avez terminé, il reste en vous et continue à vous accompagner longtemps.

    Un pur joyau.

  2. Terrevive

    L’illustration est très belle. Je suis allée faire un tour sur le blog de Kasimir et ses dessins ont quelque chose de très émouvant dans leur finesse.

  3. anti

    « Une fois que vous l’avez terminé, il reste en vous et continue à vous accompagner longtemps. »

    Oui. Un livre qu’on garde en soi, très touchant.

    « L’illustration est très belle. Je suis allée faire un tour sur le blog de Kasimir et ses dessins ont quelque chose de très émouvant dans leur finesse. »

    Les dessins de Clovis ont cette particularité de paraître naïfs, un peu comme ceux des enfants, et pourtant, ils sont bien souvent d’une grande richesse de sens. Je suis fan depuis que je le connais !

  4. eMmA

    Bien sûr, je vais commander dès mon retour de Lahore !

    En ce moment, je termine Lucienne dont je me délecte.

    Bisous

  5. anti

    J’aime beaucoup cette idée d’échange 😉 Bien joué les amis !

    « Bien sûr, je vais commander dès mon retour de Lahore ! »
    Tu vas adorer, j’en suis sûre !

    « En ce moment, je termine Lucienne dont je me délecte. »
    Je suis bien contente de savoir « Lucienne » entre de si bonnes mains dans ce pays si lointain !

  6. eMmA

    Je viens de finir « Lucienne » et j’en sors fort émue.
    Un excellent livre, qui l’air de rien, est très très fort.
    Le dénouement est très bien préservé et donne une lumière profonde et humaine à l’histoire de Lucienne.
    Bravo à l’auteur et à l’éditrice qui ont su conjuguer leurs talents.

  7. anti

    Coucou eMmA,

    Je viens tout juste de lire ton commentaire du 10 mars dernier… Merci de tout cœur pour ce retour que je transmets à l’auteur. Je suis heureuse de savoir que vous avez passé un bon moment ensemble.

    Bises !

  8. Zaza

    Lire Lucienne tout comme cousine eMmA m’a énormément émue, les textes sont magnifiques.
    Lucienne était une femme remplie de bonté envers les siens, elle aimait les sentir heureux c’est ce qui faisait son bonheur, jusqu’à la fin elle s’inquiétait des autres.
    Bravo à mon ami kasimir qui sait faire passer une certaine émotion car vécue. ainsi qu’à notre éditrice préférée que je n’oublie pour la dédicace de mon recueil quand ma santé ira mieux.

  9. anti

    Merci Zaza 😉 Ne voulais-tu pas parler de « Suzanne » plutôt que de « Lucienne » ? Avec ces prénoms féminins, on y perdrait son latin !

  10. Zaza

    vi vi ou ai-je la tête Lucienne c’est fait depuis longtemps pardon pardon mais tu as compris Anti c’est de Suzanne que que je parle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.