Le vendredi à Nîmes, c’est le jour de mariage

Le dimanche à Bamako, c’est le jour de mariage. Dans certains quartiers de Nîmes, tout près de chez nous, c’est le vendredi. Hier, l’une des sœurs d’Anli et Mouayadi, nos grands amis maorés si souvent chez nous, a dit oui à son promis. A leur invitation, nous les avons rejoints chez eux pour passer un petit moment en compagnie des autres convives qui fêtaient l’évènement.

DSCN8323b.jpg

Anli nous attendait au pied de l’immeuble, son éternel bonnet bleu schtroumpf sur la tête. Il a suffi de monter trois étages, de pousser une porte et hop, nous étions à l’autre bout de la Terre, à Mayotte, à nous enlacer et à nous sourire comme si nous nous connaissions depuis toujours. Et cela a été pour nous l’occasion de rencontrer enfin la maman de cette belle famille.

DSCN8328b.jpg

Très vite, Anti a pris l’une des petites filles dans ses bras, qui souriait comme un ange à chaque fois que je lui montrais une photo d’elle. Les invités se sont relayés pour prendre la pose aux côtés de la mariée, acclamés par des youyous et des cris de joie et autant photographiés que des stars du cinéma pendant une montée des marches au festival de Cannes.

DSCN8348b.jpg

Dans le séjour, des tables avaient été dressées, déjà chargées de salades et de petits chaussons qui semblaient délicieux (mais nous n’y avons pas goûté, nous sortions tout juste de table), puis de riz et de mouton alors que la maman d’Anli et Mouayadi avait mis un CD de musique maoré à fond pour que tout le monde se mette à danser.

C’est le moment que nous avons choisi pour nous éclipser, non sans avoir à nouveau remercié la famille de nous avoir si gentiment donné cette occasion de partager leur bonheur.

DSCN8332b.jpg

Une fois dehors, c’était Nîmes à nouveau dans les rues désertes de la ZUP. Il faisait un temps superbe, le thermomètre s’approchait de 20° et en rentrant, j’ai commencé à cuisiner un couscous pour le soir, histoire de rester un peu plus longtemps dans l’ambiance.

Très belle journée à vous

One Reply to “Le vendredi à Nîmes, c’est le jour de mariage”

  1. anti Post author

    Ma tentative de copier les sourires craquants des garçons est un échec total !

    Une belle petite escape joyeuse dans une autre partie de la grande famille humaine que nous formons 😉 J’ai été très touchée par l’invitation et la joie visible quant à notre présence là-bas.

    Merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.