Saint Roch, conté par Robert Régor Mougeot

couverturestroch.jpgVous connaissez déjà Robert Régor Mougeot, auteur de « Le Mythe de Jonas – Si Jonas m’était conté« , publié chez Antipode – Éditions du Puits de Roulle.

Dernièrement, il nous a offert deux exemplaires de l’un de ses ouvrages : « Du Cheminement Initiatique imagé par Saint Roch et sa vie exemplaire d’après les Enseignements d’Emmanuel », en nous signalant qu’il lui restait encore beaucoup de livres en dépôt, aussi si nous mettions un article sur notre blog, avec son email, il offrirait volontiers des livres gratuitement à ceux qui le souhaiteraient et lui enverraient leur adresse.

Voici une présentation complète, glanée sur le net ( Source texte) :

Ce livre de 170 pages, au titre calligraphié, se présente sous une belle couverture bleue, illustrée de la photographie d’une statue de Saint Roch exposée au Musée d’Issoudun (Berry), et ornée de coquilles Saint-Jacques. Sur l’image, le saint dévoile la plaie de sa jambe ; il est entouré de l’ange compatissant et du chien fidèle tenant dans sa gueule une miche de pain.

Le livre est illustré d’une vingtaine de gravures anciennes et de photographies de statues de saint Roch, en provenance de diverses régions de France, ainsi que de dessins qui embellissent les titres calligraphiés de chaque chapitre.

Si le texte est de Régor, il est indiqué que les Enseignements cités en italique ont été « transdits » par Emmanuel, connu par ailleurs comme auteur de nombreux ouvrages.

Qu’en dit Régor en exergue :

« Mon Maître m’a mis sur le Chemin de saint Roch,
et celui-ci parla à mon cœur tant et si bien
que je vous fais ici récit
de ses Chants et de ses Dits. »

Ces Chants et Dits exposent le Cheminement initiatique de tout humain sur Terre, l’imageant par la légende d’un saint très populaire, non canonisé par Rome d’ailleurs, qui n’a rien écrit, qui n’a fondé aucun ordre religieux, qui n’a rien dit et qui a toujours souhaité rester anonyme.

Mais qu’est un saint en vérité, sinon l’une des multiples filières de l’énergie de la Vie, tout comme le sont les Anges ?

stroch.jpgLa première partie raconte la légende de saint Roch

Il est « né sous le signe de la croix » ; il subit une première épreuve qui le fait orphelin très jeune ; il choisit de distribuer ses biens aux pauvres pour vivre l’errance et part en pèlerinage pour Rome. Il est confronté aux épidémies de peste ; il rencontre ainsi la maladie et la mort sous une forme terrible. Il met toute sa foi et sa volonté au service des éprouvés et guérit alors par le signe de la croix.

Mais voilà que « l’épreuve du feu » de la maladie le touche à son tour ! Il tombe malade. Qu’est la maladie dans sa racine ultime ? « La trahison par l’âme individuelle de l’âme universelle » est-il dit. Roch reçoit alors les secours divins qui lui sont octroyés, sa guérison et sa libération. Enfin, après sa guérison, il repart sur les chemins et subit l’épreuve de la prison ; il est enfermé comme espion et meurt dans sa geôle.

Première partie : La Vie de Messire Saint Roch

Chapitre Un : Né sous le signe de la croix

Idées Forces :

Tout homme est marqué du signe de la croix
Nous sommes en vérité orphelin en ce monde
Nous devons cultiver les vertus pour un jour atteindre à la Vertu qui dépasse toutes les vertus
L’errance est un choix nécessaire
Notre ange gardien nous conduit en cela pour cela

Chapitre Deux : L’errance de Roch

Idées Forces :

L’âme n’est pas venue sur terre pour rien
Savoir s’aimer est primordial
L’errance est la condition de l’homme sur terre
Dans les épreuves, gardez toujours la conscience au sommet

Chapitre Trois : L’épreuve par le Feu

Idées Forces :

La maladie est l’état de l’homme qui refuse l’errance
Celle du corps physique n’est pas la pire
La maladie est une épreuve donnée pour un progrès sur le chemin
A vouloir soigner les autres, on attrape leurs maladies
La maladie est un symptôme de rectification

Chapitre Quatre : Le Chemin qui dépasse tous les chemins

Idées Forces :

Il est nécessaire de mourir chaque jour à soi-même
Pour cela, ne plus ergoter
Rien n’est à chercher
Il faut aller jusqu’au bout des choses
Chaque voie est unique et dépasse tous les modèles

Chapitre Cinq : Les secours divins

Idées Forces :

L’aide de Dieu nous est donnée par l’Ange en nous, et par le chien en nous
« Qui veut faire l’Ange fait la bête »
Le Guru extérieur est le relais du Guru intérieur

Chapitre Six : La Libération

Idées Forces :

Dieu seul guérit
Reconnaître que nous sommes moribonds peut seul permettre la guérison véritable
Ma demeure, c’est le Seigneur
La souffrance et la maladie ne sont pas des fatalités
Dieu est de nous CE QUI EST LA VIE

Cette image toucha tant de gens dans nos campagnes ! Il y est dit le sens de ses attributs : bourdon du pèlerin, cape, coquille Saint-Jacques ou clef de saint Pierre, blessure ou plaie montrée à la cuisse dénudée et non à l’aine, ange soignant la blessure, chien enfin avec toujours la miche de pain des nourritures terrestres. Par la sonorité de son nom, Roch est aussi lié au « Rocher » d’où sourd traditionnellement la Source miraculeuse, et, ainsi, aux « Pierres dressées » entre le Ciel et la Terre. A travers sa plaie pestilentielle, sa blessure, est exposé « le Statut de l’Homme » en devenir vers l’Homme Parfait de la Tradition. Devenu, après sa mort, « thaumaturge », il est sollicité par les humains, pour eux-mêmes et pour leurs troupeaux lors des épidémies.

couverturec.jpg

Deuxième partie : L’image de Monseigneur Saint Roch

Chapitre Un : Vers le Chant des Étoiles

Idées Forces :

Il est parfois bon d’être malade
Saint Roch, « fais de moi CE QUE JE SUIS »
Nous sommes tous constamment sous la protection de notre Mère Divine
Il faut retirer les scories humaines pour purifier l’or
Suis l’Étoile pour un jour ÊTRE L’ÉTOILE

Chapitre Deux : L’Eau du Rocher

Idées Forces :

Le Rocher symbolise la Solidité Divine
La vouivre donne sa coloration à chaque source miraculeuse
Les Pierres Dressées sont, pour l’homme, des rappels à sa transcendance
Les images des saints manifestent des facettes de l’Unité

Chapitre Trois : Le Statut de l’Homme

Idées Forces :

Examine ta blessure
Dieu seul peut dénuder sa jambe
L’homme blessé n’est plus le Pivot fidèle entre Ciel et Terre
La sexualité est actuellement indispensable malgré ses dangers
L’humilité est nécessaire : l’homme plie le genou devant Dieu

Chapitre Quatre : Le Thaumaturge

Idées Forces :

Le culte de saint Roch est de tous les lieux et de tous les temps
Les animaux, surtout les animaux domestiques, sont malades de l’homme
Dieu, par saint Roch, guérit encore et toujours

Troisième partie : Les Évidences sur le Chemin

Ce sont de courts enseignements et des commentaires qui illustrent les épreuves et les comportements qu’induit tout cheminement initiatique sincère, et dont les titres sont évocateurs :

– Au plus profond de la nuit
– La marche vers le Monastère
– Les objections de ton corps
– Vivre
– L’ennui de l’existence
– La Force forte de toute force
– Le but à atteindre
– Être naturel
– L’impeccabilité
– Soyez ce que vous ÊTES
– La vertu du Père
– La sérénité
– Le cheminement juste.

Saint Roch illustre la voie du salut et ne va pas jusqu’à l’ultime libération avant sa mort. Il image ainsi l’exemple à ne pas suivre forcément, en ce sens qu’il n’est pas nécessaire de passer par la souffrance de la maladie et par l’enfermement de la prison pour accomplir pleinement sa destinée humaine car la Vie vécue dans l’harmonie avec toute chose est une joie de chaque instant.

Ce qui frappe dans ce livre, c’est la beauté de sa présentation, la densité des textes « transdits », très forts et très prenants, la qualité des « prières de saint Roch », autant de choses qui nourrissent la réflexion et donnent l’énergie nécessaire pour continuer son pèlerinage dans la compréhension des événements et des épreuves qui émaillent tout chemin.

* * * * * * *

Pour toute commande, s’adresser à Régor : email
Le blog de Régor

* * * * * * *

anti

4 Replies to “Saint Roch, conté par Robert Régor Mougeot”

  1. Anna Galore

    Saint Roch est bien connu dans la région puisqu’il est né à Montpellier, ville où se trouve la plus ancienne faculté de médecine en activité du monde. Il est d’ailleurs le patron des chirurgiens (et de la fac de pharmacie de Montpellier), mais aussi des corps de métier suivants :

    – Ouvriers de la pierre (notamment les tailleurs de pavés de la forêt de Fontainebleau) ;
    – Gens de la terre ;
    – Boulangers ;
    – Mégissiers ou tanneurs de peaux ;
    – Vignerons dans de nombreuses provinces de France ;
    – Maîtres chien (agents cynophiles, éducateurs canins). En cynotechnie militaire, souvent on reprend la phrase « Et par saint Roch, vive la cyno ! » qui vient clôturer un discours avant de commencer un repas ou un pot ;
    – Bateliers de Savonnières (Indre-et-Loire).

    Albert Camus en parle dans son roman La Peste, où la population organise une grande procession à saint Roch.

  2. Terrevive

    Oui, la première fois que j’ai entendu parler de Saint Roch fut à Montpellier avec l’église qui lui est dédiée.

    J’ai commencé la lecture de ce livre qui est dans la veine de Régor : le chemin initiatique et la sagesse. Les paroles sont à méditer…

    J’aime aussi la couleur de la couverture : bleu et or (association que l’on retrouve par exemple dans le lapis-lazuli), tout un symbole aussi.

    Je ne connaissais pas le terme « transdits ».

    Tout cela est très intéressant.

  3. anti

    « J’ai commencé la lecture de ce livre qui est dans la veine de Régor »

    J’ai commencé ma lecture hier soir aussi, et je me régale. J’entends Régor conter 😉 et je découvre maintes choses dont j’ignorais l’existence. Vivement la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.