Rouge périgée

L’événement astronomique du jour, c’est bien entendu l’éclipse de « super Lune » qui s’est produite tôt ce matin. Nous nous sommes levés à 3 h 30 pour l’admirer. Une super Lune est une pleine Lune combinée par un passage de notre satellite à son périgée, c’est-à-dire au plus proche de notre planète, ce qui fait paraître le disque lunaire plus gros. Le périgée de la Lune se situe à 363 104 km, alors que l’apogée est à 405 696 km. La différence de distance fait que la Lune semble 14% plus grosse et 30% plus brillante que si elle était à son apogée.

DSC04262p2

Les super Lunes se produisent plusieurs fois par an. Les éclipses totales de Lune sont relativement fréquentes (une à deux fois par an), il s’agit d’un alignement Soleil-Terre-Lune dans cet ordre et c’est l’ombre de la Terre qui éclipse la Lune. Ce qui est plus rare, c’est la conjonction d’une éclipse de Lune avec un passage au périgée – la dernière a eu lieu en 1982 et la prochaine sera en 2033.

DSC04296p

Pour qu’il y ait éclipse totale, il faut un alignement parfait et cela ne se produit pas souvent (rendez-vous le 26 juin 2029 pour la prochaine, mais ce ne sera pas une super Lune). A noter que la Lune ne devient pas noire, elle s’assombrit dans des tons de rouge dus à la composition de notre atmosphère qui diffuse les rayons du Soleil au lieu de les occulter complètement. Quelqu’un qui observe le même alignement depuis la Lune appellera cela une éclipse solaire, avec la Terre qui occulte le Soleil.

DSC04353p

Notre dernière éclipse de Lune remonte à juin 2011 pendant un concert de Zazie à Sète et notre dernière super Lune à juin 2013. Il y en a eu d’autres depuis, mais que nous n’avons pas pu voir. Celle d’aujourd’hui était absolument magnifique.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Rouge périgée”

  1. Terrevive

    Oui, j’avais mis mon réveil à 4 heures mais me suis réveillée avant. Je me suis assise sur mon balcon. J’avais la chance de l’avoir en face.

    Un spectacle étonnant.

  2. Anna Galore

    Oui, c’était une drôle de sensation de se dire que ce qu’on voyait, c’était l’ombre de notre monde qui se déplaçait dans l’espace… Nous avions prévu d’aller au jardin des Espeisses pour avoir une vue bien dégagée mais cela n’a pas été utile, la Lune étant encore bien haute quand ça a commencé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.