Hotel California, un plagiat qui a réussi

ian anderson.jpgJethro Tull… qui se souvient de ce groupe de rock progressif britannique qui a connu son heure de gloire au début des années 70 ? Leur particularité la plus visible est que son chanteur Ian Anderson jouait également de la flûte traversière sur tous les morceaux du groupe, ce qui est rarissime dans l’histoire du rock à ma connaissance. Anderson est d’ailleurs un poly-instrumentiste autodidacte impressionnant puisqu’il joue également au fil des morceaux de Jethro Tull de la guitare acoustique et électrique, de la mandoline, du saxophone, des claviers, de la batterie, du trombone, du violon ou encore des sifflets.

Jethro Tull puisait son inspiration à des sources variées, telles que la musique classique, les chansons celtiques et le blues. Cela leur a donné un son unique qui ne leur a pas survécu.

Et pourtant, l’un des plus grands tubes de tous les temps (c’est à dire des cinquante dernières années) est un plagiat de l’un de leurs morceaux parmi les moins connus. En 1970, Jethro Tull fait une série de concerts mémorables, dont le festival de l’île de Wight. Un certain Don Henley les suit partout. Celui-là même qui quelques années plus tard, au sein des Eagles, composera Hotel California, en pompant sans vergogne le thème principal de We used to know. Sur le site de Jethro Tull, ce dernier morceau est d’ailleurs accompagné de la mention suivante : « The Eagles’ « Hotel California » derived from Henley hearing the song while touring with Tull » (traduction : « Hotel California, par les Eagles, provient de l’écoute par Henley de cette chanson alors qu’il suivait la tournée de Tull »).

Cela n’enlève rien à la superbe réussite mélodique de Hotel California, qui va beaucoup plus loin que l’original de Jethro Tull. Mais quand même…

Les seules vidéos de Jethro Tull sur scène sont d’assez mauvaise qualité. Aussi, j’ai préféré mettre en ligne la suivante, sans intérêt visuel mais qui a le mérite d’utiliser la version studio de We used to know.

We used to know – Jethro Tull (1969)

Pour Hotel California, j’ai choisi cette version en public, il y en a bien d’autres dont une acoustique, superbe, que je mets également à la suite.

Hotel California – The Eagles

Le titre Hotel California fait référence aux junkies, le fameux « Hotel California » étant un centre de désintoxication américain.

Hotel California (unplugged) – The Eagles

22 Replies to “Hotel California, un plagiat qui a réussi”

  1. anti Post author

    Vachement intéressant sauf que mon oreille musicale ben, elle me fait pas entendre la ressemblance… Tant pis ! En revanche, ça me fait penser à un morceau qui ne veut pas revenir en mémoire !!!

    Dans le même genre, un plagiat que j’avais reconnu : JT TF1 VS Les dents de la mer :

    http://www.youtube.com/watch?v=i-Jlu4o7z9o

    anti, et ta mer ?

  2. eMmA Post author

    Très intéressant (as usual !)
    J’ai adoré réécouter tout ça et je trouve que Jethro Tull n’a pas trop vieilli.
    Je ne suis pas choquée par ce plagiat, car l’art est un étenel pompage…et en la matière, pense au génial Gainsbourg et son Lemon Incest inspiré par Chopin.
    eMmA

  3. Anna Galore Post author

    …sauf que sur Chopin, il n’y avait plus de droits d’auteur à verser au compositeur initial. Alors que là, Don Henley s’est fait une fortune sur le dos de Ian Anderson.

  4. Netsah Post author

    Dans le genre y a les musiques de Daft Punk (http://www.samples-et-reprises.net/modules.php?name=Encyclopedia&op=content&tid=15), c’est du sampling et pas vraiment du plagiat pour le thème de TF1 j’pense.. Sinon tous les pros de l’électro font du plagiat… Bon c’est vrai que si tu leur demandes ils vont te dire que c’est une création originale -.-

    En tout cas moi ça m’a toujours fait penser à also sprach zarathustra de Strauss.. qui d’ailleurs avait été utiliser pour l’intro d’un JT ou d’une émission sur je sais plus quelle chaine, ptètre Canal..

  5. Netsah Post author

    et euh.. pour Gabriel Yared, le compositeur du générique du jt de TF1 je sais pas si il a plagié mais c’est pas n’importe qui le gars…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Yared

    Sinon en ce qui concerne le plagia, je crois que le pire c’est toutes les reprises de Tainted love, y en a une nouvelle tous les 3 ou 4 ans.

  6. ramses Post author

    eMmA,

    C’est amusant, je me faisais la même réflexion que toi, à propos de Gainsbourg, en lisant cette note !

    Rue 89 avait recensé un certain nombre d' »emprunts » du grand Serge :

    « Lemon incest » (1984, chanté par Charlotte et Serge), c’est l’ »Etude n°3 op.10″ de Chopin
    « Dépression au dessus du jardin » (chanté par Catherine Deneuve), c’est l’ »Etude en fa mineur n°10″ de Chopin
    « Jane B » (1969, chanté par Jane Birkin), c’est le « Prélude pour piano n°4 en mi mineur » de Chopin
    « Initials BB » (1968), c’est la « Symphonie n°9 dite du Nouveau Monde » de Dvorak
    « Lost song » (1987, chanté par Birkin) emprunte à la « Chanson de Solveig » d’Edvard Grieg
    « Charlotte forever » (1986, chanté par Charlotte et Serge), c’est l’ »Andantino pour piano n°5″ de Khatchaturian
    « Requiem pour un con » (Serge, 1968) pique le finale de la « Symphonie du Nouveau Monde » de Dvorak
    « Baby alone in Babylone », c’est le 3ème mouvement de la « Troisième symphonie » de Brahms

    Anti, pas de quoi !

  7. Netsah Post author

    http://www.youtube.com/watch?v=oxd6lo89tJI

    encore le fameux po popopopopo po 😀 ok j’arrête xD ça m’énerve que tous les jeunes cons d’aujourd’hui chantent ça partout sans savoir d’où ça vient, (demandez-leur ils vous diront « Thomas de la Nouvelle Star » ou « c’est des BB Brunes non ? » alors que Seven Nation Army c’est pas si vieux que ça quand-même…

  8. eMmA Post author

    Oui Anti, Gainsbourg qui prétendait faire de l’art mineur, n’avait que des références à la hauteur de son talent en l’art majeur.
    eMmA

  9. Vanessa Post author

    Tiens, je pensais pas qu’il y avait vraiment des gens dans le monde qui connaissaient Jethro Tull ^^ Mon père est fan, c’est pour ça que je connais, je lui avais offert l’intégrale pour son anni il y a quelques années.
    Et en effet, la ressemblance est vraiment frappante.

  10. Bloody Sober Post author

    moi de mes grandes soeurs, j’ai gardé « Bourree » de Jethro Tull dans un coin entre les oreilles… Je viens de le réécouter et du coup j’arrive plus à m’en défaire :/

    Pour ce qui est de Gainsbourg, je me souviens d’une interview ou il ne se défendait guère de ses « pompages » réguliers dans le classique. J’ai trouvé ça classe d’assumer… Mais il était classieux le gars donc nowmal.

    Bloo sous la neige…

  11. Anna Galore Post author

    Moi, mon préféré de Jethro Tull, c’était Aqualung. Aaaahhh, souvenirs…

    Bon, attention à ne pas confondre plagiat et reprise. Une reprise, l’auteur original est crédité et il touche ses droits. Un plagiat, il se fait voler ce qui lui est dû.

    Dans le cas d’emprunts, même sans changer une seule note, à de la musique classique, il n’y a jamais plagiat puisqu’il s’agit d’oeuvres libres de droit. Et surtout, il s’agit d’airs tellement connus que n’importe qui est à même de sa voir qu’ils n’ont pas été composés par leur interprète contemporain sous un arrangement différent.

    Le sampling, c’est encore autre chose, puisqu’il s’agit de reprendre texto certaines phrases musicales, en général de très courts extraits.

    Et il est TOUJOURS possible qu’un musicien retombe, en toute honnêteté et ignorance, sur une séquence de notes déjà imaginée par un autre. C’est pourquoi la SACEM considère qu’il y a plagiat seulement à partir d’un certain nombre de mesures identiques (je ne me rappelle plus combien).

    Dans le cas de Jethro Tull contre Eagles, c’est tout le couplet qui est repris à la note près et là, ça s’appelle du plagiat pur et simple.

  12. ramses Post author

    En ré-écoutant attentivement « Jethro Tull contre Eagles », il y a une similitude incontestable, de même qu’avec « Ce soir je ne dors pas » de Michel Berger (essayez Play/pause alternativement, c’est sans appel…)

    Pour les amateurs de « bon son », je signale un truc pas cher (38 € chez Amazon), qui a transformé mon ordinateur… Design USA, made in China, mais à ce prix là, on oublie les délocalisations…

    C’est le kit Logitech X-230 2.1, composé de deux petites enceintes verticales et d’un caisson de basses à poser au sol… Volumes réglables, ça se connecte en entrée audio PC (mini-jack), ça délivre 32 watts RMS, réponse 40 Hz à 20 KHz, signal/bruit >96 db… Fa-bu-leux…

    Avec Deezer, où l’on a accès à des albums entiers, je me demande si ça vaut encore le coup d’acheter des CD !

    Si, quand même… Je viens de recevoir « Muse », c’est encore mieux sur une chaîne Hi-Fi… Prévoir une distribution de boules « Qui est-ce ? » aux voisins !

  13. Philippe Bichon

    C’est pour moi c’est le plagiat du rock le plus flagrant.
    Le rythme de guitare, la mélodie du couplet et même le solo de flûte et de guitare qui ressemble étrangement à l’un des solos de guitare les plus connus que tout guitariste a au moins tenté une fois de le rejouer.

    Bon je vous l’accorde la version des Eagles est bien mieux mais quand même…
    J’adore Jethro Tull et il est clair qu’il n’ont pas signé là leur meilleur morceau.
    il y a quand même des vidéos sympa sur youtube, dont celle-ci à la TV francaise ! https://www.youtube.com/watch?v=pqxwXla3-Bw

  14. MANUSIM

    Quand on écoute la chanson de Jethro Tull, il faut avoir beaucoup d’imagination pour y reconnaître Hotel California…D’ailleurs pour la petite histoire ce n’est pas Don Henley qui a écrit la musique de cet énorme tube, mais Don Felder un des 3 guitaristes des Eagles en 1977. Don Henley a écrit les paroles avec Glen Frey.

  15. Hache Alain

    Manusim a raison c’est bien Don Felder qui a trouvé l’intro d’Hotel California et qui a ensuite composé la chanson , quand il a joué l’intro devant les membres du groupe Glen Frey a tout de suite été enthousiasmé et a poussé Felder a travailler le thème .Joe Walsh a lui participé à l’écriture de la fin des solos de guitare sans toutefois co-signer la chanson . A cette époque le groupe fonctionnait bien , très bien même …..Ensuite ça c’est gâté …..
    Plutôt que plagiat je préfère dans ce cas le mot influence .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *