Le Concert

A l’époque de Brejnev, Andrei Filipov était le plus grand chef d’orchestre d’Union soviétique et dirigeait le célèbre Orchestre du Bolchoï. Mais après avoir refusé de se séparer de ses musiciens juifs, dont son meilleur ami Sacha, il a été licencié en pleine gloire. Trente ans plus tard, il travaille toujours au Bolchoï mais… comme homme de ménage.

Un soir, alors qu’Andrei est resté très tard pour astiquer le bureau du maître des lieux, il tombe sur un fax adressé au directeur : il s’agit d’une invitation du Théâtre du Châtelet conviant l’orchestre du Bolchoï à venir jouer à Paris… Soudain, Andrei a une idée de folie : pourquoi ne pas réunir ses anciens copains musiciens, qui vivent aujourd’hui de petits boulots, et les emmener à Paris, en les faisant passer pour le Bolchoï ? L’occasion tant attendue de prendre enfin leur revanche…

Hier soir, nous sommes tombées sur cette bande-annonce :

J’avoue que j’ai très, très envie de voir ce film !!! Et il sort en salle le 4 novembre prochain 😉

Ce que je viens de lire sur le blog du cinéma confirme ma première impression. Lisez plutôt cette excellente critique :

Dimanche dernier et grâce à Allociné se déroulait l’avant-première du tout nouveau film de Radu Mihaileanu, Le Concert. Rappelons au passage que ce réalisateur s’est déjà illustré avec le magnifique Va, Vis Et Deviens, film humain saisissant qui nous prenait aux tripes et nous touchait en plein cœur.

C’est dire si sa nouvelle réalisation était attendue comme un nouveau chef-d’œuvre par ses fans de la première heure.

Et bien, je suis heureux de vous révéler, juste avant sa sortie qui se fera le 04 novembre, qu’une nouvelle fois, ce réalisateur d’origine roumaine fait des miracles !

La suite est ici : Le Concert

4013427821_913cb10372.jpg
4014193322_93aeed9562.jpg
4013427857_8b13fd4112.jpg

anti

13 Replies to “Le Concert”

  1. Catherine

    Nous aussi, nous avons vu la bande-annonce hier soir et pareil, il nous tente beaucoup ! sortie ciné prévue pour début novembre !!!

  2. Alex

    Je reviens à l’instant de l’avant première. Ce film est absolument merveilleux! On voyage de Moscou à Paris, du rire au larme. L’intensité de ce film est incroyable, l’histoire magnifique! ALLEZ LE VOIR SANS AUCUNE HÉSITATION, VOUS NE SEREZ PAS DÉÇUS ! On pleure à la fin mais qu’est qu’on est heureux! Radu Mihaileanu, le réalisateur, m’a même signé un autographe. Il est vraiment génial!! Allez voir le film!!!!

  3. Yannick

    Bonjour, je suis le rédac’ chef du Blog du Cinéma et je vous remercie de cette publication.
    Cependant je souhaiterais qu’un simple lien soit apposé et redirigé vers la critique du Concert plutôt qu’un copier-coller de la totalité de la critique, vous comprendrez je pense ce choix.
    Merci par avance de la modification ! 🙂

  4. Sylviakovski

    J’ai vu le film hier et je ne suis pas aussi enthousiaste qu’Alex. Certains passages sont très beaux, d’autres agaçants car trop caricaturaux. Par contre, la dernière partie est sublime.

  5. anti

    Donc, nous sortons du cinéma où nous sommes allés voir le film en question.

    Ça a mal commencé. J’ai trouvé que le scénario manquait un peu de fluidité et puis, je me suis laissée perturber par la ressemblance frappante de Aleksei Guskov (le chef d’orchestre Andreï Filipov ) avec Patrick Swayze, sans compter que le même comédien faisait la voix, et la voix de « Minou » de monstre et compagnie pour Dimitry Nazarov (Rôle : Sacha ), ça me gênait pour me concentrer sur le film. Et puis… la magie a opéré, celle de la musique.

    En fait, ça a été une véritable belle surprise. Je pensais aller voir une comédie et j’ai assisté à un film d’une infinie émotion.

    A voir.

    anti

  6. Anna Galore

    Très beau film, en effet. L’émotion vous prend et vous fait monter très haut, bien au-delà du début qui est sur le mode de la comédie sympa avant d’évoluer vers le cœur de l’histoire.

    Quelques scènes sont absolument magnifiques. J’ai un grand coup de cœur pour celles qui mettent en scène les Roms et en particulier le violoniste virtuose qui joue de façon époustouflante. Et, bien sûr, toute la montée vers le final.

  7. anti

    « J’ai un grand coup de cœur pour celles qui mettent en scène les Roms »

    Pareillement 😉

    anti, vive les voyageurs au sang d’or !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.