Quelques gouttes

689565088.JPGMon train d’hier allait plus loin qu’à Paris, un trajet aller-retour d’une dizaine d’heures en tout. Que croyez-vous qu’il arriva ? Ce fut le roman qui progressa. Et ma lecture de Millenium 2 itou.

Ce chapitre 7 dont j’appréhendais un peu l’écriture est finalement venu plutôt facilement. Il était terminé au milieu du trajet aller. J’en avais commencé un bon bout un peu avant le départ. J’ai ouvert donc Millenium 2 à la première page. A mon retour à Nîmes, je l’ai refermé à la page 366. C’est rien de dire qu’il accroche. Rythme beaucoup plus rapide que le premier tome, écriture magnifiquement fluide et rythmée, un régal. Je n’ai fait que deux breaks : l’un pour ma réunion de travail (ben oui, je ne lis pas pendant mes heures de travail, quand même!) et l’autre pour débuter le chapitre 8, qui s’avère un peu moins simple à écrire que je l’imaginais. Question de rythme, là aussi, et de jalons à poser pour la suite.

Hier soir, telle une apparition de fée, Anti m’attendait en haut de l’escalier. De délicieuses pizzas faites maison étaient au chaud dans le four. Anti maîtrise totalement la recette désormais, alors que c’est seulement sa deuxième tentative. Quel plaisir de les déguster sur la terrasse, face au grand micocoulier, dans l’air enfin frais de la nuit.

Au loin, on entendait des tirs, sans doute un exercice nocturne de l’armée, qui utilise plusieurs centaines d’hectares de garigue en terrain d’entraînement. L’occasion d’expliquer à Gwlad, interloquée, que les Français aussi font la guerre, sur des fronts lointains. Elle ne comprend pas pourquoi les guerres existent. Bonne question, en effet.

Quelques gouttes de pluie sont tombées d’un nuage isolé. Ce matin, le ciel est bleu.

Très belle journée à vous

3 Replies to “Quelques gouttes”

  1. ramses Post author

    Miss,

    « forces de maintien de la paix » : drôle d’expression, non ? »

    Le plus drôle, c’est que quand la France ne fait pas la guerre (en Irak), elle entend quand même tirer sa part de la reconstruction ! Je nous trouve assez gonflés…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.