Où tout fait écho à tout

La trilogie « Reflets inachevés » existe depuis hier sous forme de livres. Oh, un seul exemplaire pour chacun des trois volumes qui la composent mais bon, quel collector ! Il s’agit des épreuves, identiques aux livres définitifs, à l’exception du pelliculage qui n’est pas fait sur ce tirage de contrôle.

1750447688.jpgLes trois livres ont été envoyés vers 15h par Copy Media en colissimo, pour être livrés demain chez les parents d’Anti, qui habitent, ça ne s’invente pas, à Sainte-Anne (mais pas Galore).

Amusant que les premiers exemplaires de ma deuxième trilogie arrivent justement là. Anne, mère de Marie, est l’une des plus mystérieuses « veuves obscures » qui soient, le surnom que j’ai donné à ces mères mythiques, sans père à leurs côtés, d’un enfant au destin universel, comme le seront également sa fille Marie, bien sûr, mère vierge du Christ, et un certain nombre d’autres, telle la veuve de Nephtali, mère d’Hiram dans le mythe fondateur de la franc-maçonnerie (que j’ai ré-écrit à ma façon dans Elle attend et Le secret du Temple).

Nous serons à Sainte-Anne dimanche et nous pourrons alors vérifier la qualité des épreuves avant de signer le BAT (bon à tirer). Ensuite, les 3 x 100 exemplaires seront lancés en impression et reliure, pour une livraison à Nîmes prévue le 21.

1813791522.jpgUne fois encore, tout est lié, par des voies parfois subtiles. J’ai remarqué hier soir que Copy Media a pour adresse la rue Francisco Ferrer. Ce nom m’a rappelé quelque chose. Normal, on le voit partout à Barcelone, où nous étions il y a deux semaines.

Francisco Ferrer (1859-1909) était un franc-maçon donc, avant tout, un humaniste. Il devint anarchiste en opposition au nationalisme républicain espagnol contrôlé par l’Église catholique. Il vivait à Barcelone où il a établi, après un séjour en France, l’Ecole Moderne, un centre éducatif destiné aux milieux ouvriers et populaires espagnols, qui rencontra un grand succès et essaima dans d’autres villes du pays. Il eut également une activité d’éditeur.

En 1909, sur dénonciation de prélats qui le détestaient, il est jugé coupable – sans preuves – d’être l’un des responsables de la Semaine Tragique, une insurrection qui met Barcelone à feu et à sang. Il est fusillé. Son exécution provoque de nombreuses manifestations dans toute l’Europe.

Il est enterré sur la montagne de Montjuic à Barcelone. Montjuic signifie le Mont des Juifs en catalan ancien.

1762221291.JPGUn monolithe et une statue y ont été dressés en signe de reconnaissance publique de la ville. Ils font face à une autre montagne célèbre qui surplombe Barcelone, celle de Montserrat et sa fameuse vierge noire, dont nous sommes, plus que jamais, sous le sceau.

Reflets inachevés, qui se répercutent sur les parois du temps et les destins entremêlés où tout fait écho à tout.

Les deux photos de gauche sont de moi : « Le Rêve » de Rodin et la vierge noire, reproduction de celle de Montserrat, qui se trouve dans l’église de Betlem à Barcelone. La photo de Francisco Ferrer provient de Wikipedia.

17 Replies to “Où tout fait écho à tout”

  1. Catherine Post author

    Eh bien !!! en voilà de bien beaux échos !!!

    Bientôt… Bientôt… Bientôt !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Kleman Post author

    il n’y a pas de hasard !
    J’suis ravi pour toi, pour vous… et pour tes futurs lecteurs, dont j’espère très vite faire partie 🙂

    Saint Anne d’Auray ?

  3. Antiochus Post author

    Salut Anna,
    Les choses avancent et sont en passe d’être achevées, à la différence des reflets !
    Je n’ai pas lu la trilogie : « Reflets inachevés » et j’aurai donc double plaisir ! Livres en main …
    Les échos, les reflets : l’autre face du monde !

  4. Anna Galore Post author

    Oui, l’envers des uns est l’endroit des autres. Peut-être sommes-nous tous des kaléidoscopes de reflets passés, présents et futurs, des sortes d’hologrammes formés d’une multitude d’échos et de fragments recomposés en permanence.

  5. Anna Galore Post author

    « Saint Anne d’Auray ? »

    Non, Sainte Anne sur Vilaine, tout petit village dans un cadre magnifique, à deux pas du Grand Fougeray et de Guéméné Penfao, qui abrite un clocher incroyable (cette fois, il faut que je le prenne en photo).

  6. Zaza Post author

    Je suis contente il me tarde de les tenir entre mes mains.
    Anna bien reçu facture et carte postale, merci pour tout.

  7. Ness Post author

    Super !!! Ils vont pouvoir rejoindre les trois premiers sur mon étagère 🙂 (le tupperware et le chèque arrivent mardi !!! désolée du retard, je ne trouvais pas de carton adapté au tupperware…)
    Bisous à tout le monde, et joyeuses pâques !

  8. anti Post author

    Sainte Anne est un endroit aussi lié :

    – aux indiens Navajo, partiulièrement à Samuel Nathan Blatchford, un militaire américain Indien Navajo (le plus décoré des États-Unis 28 décorations).

    – avec Marcel Leclerc, commissaire de police et préfet de police (famille de Samir ???)

    Ce village a pour voisin le village de Langon, tout comme « Copy-Media » de Merignac a pour voisin, à la même échelle, la ville de Langon.

    Habitante de ce village, je fus longtemps, une saintannaise (sainte anna+antillaise).

    A vol d’oiseau, la distance Ste Anne / Nîmes est de 645 km (Livres 4, 5 et 6).

    La toute petite chapelle Sainte Anne :

    http://fr.topic-topos.com/chapelle-sainte-anne-sainte-anne-sur-vilaine

    avec uns sculpture intéressante, représentant Sainte Anne, Sa fille, Son petit-fil, tous les trois.

    http://fr.topic-topos.com/sainte-anne-aieule-sainte-anne-sur-vilaine

    anti, effet inachevé.

  9. ramses Post author

    Tout est un éternel recommencement, rien n’est parfaitement achevé, en ce Monde. C’est, je pense, l’un de ses intérêts majeurs. Il reste en permanence de belles choses à découvrir. J’aime beaucoup ce titre « Reflets inachevés », il représente quelque chose d’entrevu, qui demeure mystérieux. Mais je suis certain qu’à la 23ème Trilogie, nous y verrons plus clair !

  10. Anna Galore Post author

    Bon ben là, je suis pile poil au milieu de la 3ème mais dès que j’ai fini, après, je lance les 20 suivantes, ça vient, ça vient.

    Anna, très logique

  11. anti Post author

    La table d’aimer rode…

    Alors, pas mal. Aujourd’hui, calcul ! Récitez-moi la table d’aimer rôde svp. Tu t’intéresses trop aux histoires de loups toi, en ce moment 😉

    anti, y es-tu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.