Japon : plus de centenaires, tasses plus petites

2095068608.jpgAu Japon, le gouvernement remet depuis 1963 une petite tasse en argent en guise de trophée à chaque nouveau centenaire. Problème : il y en a de plus en plus. Ce pays, où l’espérance de vie est la plus élevée au monde, compte 36 436 de personnes âgées de plus de cent ans sur une population de 127,8 millions d’habitants.

Signe des temps, l’économie du Japon est l’une des plus sévèrement touchées par la crise. Du coup, le gouvernement japonais compte réduire la taille des trophées qu’il remet aux nouveaux centenaires.

« Nous avons réalisé qu’il n’y a pas une si grosse différence si l’on réduit le diamètre des tasses de 10,5 à 9 cm » a expliqué un responsable du ministère de la santé au quotidien britannique Telegraph. « Nous avons aussi dû réfléchir à comment poursuivre avec un nombre croissant de personnes centenaires et un budget limité » a-t-il ajouté.

Ces trophées sont remis chaque année lors de la journée des personnes âgées, le 15 septembre.

Le vieillissement de la population est un sujet de débat récurrent dans l’archipel, en raison du poids financier que l’augmentation du nombre de personnes âgées fait peser sur la population active.

En 2009, plus de 20 000 Japonais devraient fêter leurs cent ans.

L’évolution de ce nombre a de quoi donner le vertige : selon les estimations publiées par l’ONU, d’ici 2050, le pays comptera un million de centenaires. A ce rythme là, il faudra bientôt remplacer les tasses par des dés à coudre.

Photo : Aujourd’hui le Japon

7 Replies to “Japon : plus de centenaires, tasses plus petites”

  1. Netsah (Anna's son) Post author

    Mince j’ai pas terminé ma première phrase MDR

    Sur l’île d’Okinawa, la plus grande concentration de centenaires au mètre carré, ils devraient songer aux tasses en fer blanc O.O

  2. ramses Post author

    J’avais aussi vu un reportage sur les personnes âgées au Japon, qu’on expédie finir leurs jours à l’étranger, faute de place… Avec la tasse, ils vont bientôt leur offrir la petite pilule salvatrice !

  3. voiedoree Post author

    Je ne suis pas allé à la fin de la vidéo (merci Netsha) car ça rame trop mais pour ma part je crois que l’ailimentation ne représente qu’un confort de vie mais n’explique pas cette longévité. Je crois davantage dans les exercices d’équilibre énergétique pratiqués qui permettent sur le plan psychologique d’écarter le fonctionnement de l’horloge biologique, les exercices physiques dont la marche concourant également à ce processus. Pour moi la mort intervient quand intérieurement nous l’avons décidé, quand nous acceptons la dégénérescence comme inéluctable, quand nous en avons marre de la vie tout simplement. La pratique de l’harmonie énergétique se combine avec ce qu’on appelle spiritualité. Concrètement elle permet la mise à lécart du mental, principal facteur de l’accélération du processus mortifère.

    Sur un autre sujet concernant la santé, je cherche depuis un certain temps les causes d’Alzheimer, maladie nouvelle et j’ai trouvé un commentaire intéressant sur un articLE, ce n’est pas ce que dit Sarko quie st intéressant mais le commentaire suivant….

    A creuser mais cette idée me plait bien.

  4. voiedoree Post author

    J’irais même jusqu’à envisager que le besoin de nourriture saine découle de l’élévation personnelle et non l’inverse…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.