Tomber plus haut

Et si le bas était en haut ?

Ce qui nous glisserait des doigts s’envolerait au lieu de s’écraser. Perdre l’équilibre nous enverrait dans les nuages. Ou même les étoiles, si nous tombions vraiment de très bas.

Après de multiples tentatives infructueuses et malgré les bassements d’épaule de la part des sceptiques, l’Homme aurait inventé le gluion, un véhicule capable de coller au sol sans jamais s’envoler. L’inverse de l’avion, quoi.

Les différentes religions situeraient Dieu quelque part dans les profondeurs de la Terre. Les défunts seraient encielés et leur âme partirait au Sol.

Agir hautement serait méprisable. Se lancer dans de basses-oeuvres attirerait le respect et l’admiration de tous. On appellerait le roi « votre bassesse ». Un évènement pénible nous mettrait au plus haut. Les poules caquèteraient dans la haute-cour.

La femme infidèle, surprise en train de s’envoyer en terre, s’écrierait : « Sol ! Mon mari ! ». Manger trop vite nous exposerait à de la terrophagie. On prendrait la terre de rien quand on essaierait de passer inaperçu. Et on lèverait les yeux au sol quand les bras nous en planeraient.

On chanterait des terres populaires. Bach aurait écrit une Terria plutôt qu’une Aria. Elle serait jouée par une contrehaute et un basbois, en ciel majeur.

Ce serait vraiment renversant.

Heureusement, il y aurait toujours l’amour.

« – Au secours, je tombe…

– Tombe avec moi, nous allons voler plus haut que les anges… »

Très belle journée à tous

Photo prise depuis mon bureau, le bas en haut

7 Replies to “Tomber plus haut”

  1. Catherine Post author

    Tu es bien ciel à ciel, ce matin… Et tu nous mets le ciel à nos pieds !

    Aller, j’atterri…

  2. anti Post author

     » Bach aurait écrit une Terria plutôt qu’une Aria. Elle serait jouée par une contrehaute et un basbois, en ciel majeur. »

    Magnifique !

     » Tombe avec moi, nous allons voler plus haut que les anges… »

    LA phrase qui m’accompagne tous les jours depuis plusieurs années maintenant.

    anti, émue.

  3. Georges-André Post author

    J’imaginais bien que tu avais, comme tout le monde, des hauts et des bas, Anna; mais de là à avoir des bas et des hauts…
    Quel plaisir j’ai pris à lire ce texte, plein de fantaisie et de poésie (puisque la poésie, c’est jouer avec les mots) !

    Bonne journée à tous (comment pourrait-elle ne pas l’être après une note comme celle-là !).

  4. Christina Post author

    Une femme qui se respecte a toujours des hauts et des bas. Il est toutefois préférable de respecter le sens, dans ce cas précis.
    Que cela soit dit bas et faible !
    La terre tourne trop vite. Et quand la boule tourne, je suis toute tourne-boulée (ça, c’est fait… hum…).

  5. ramses Post author

    En voyant la photo, j’ai d’abord cru qu’elle avait été prise d’une navette spatiale… Je voyais le ciel comme la mer, la petite bordure orange représentant une fraction de la courbure de la Terre…

    Tout est renversant dans ce billet. La vie ne serait-elle qu’une illusion d’optique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.