Aux plaisirs

Hier soir, j’ai fait découvrir à Anti un autre excellent restaurant de Nîmes, « Aux plaisirs des Halles », dont le chef est remarquable d’inventivité et l’accueil toujours convivial et simple.

Nous avons mangé en terrasse, sous une tonnelle près d’une belle fontaine de pierre – baptisée immédiatement « la baignoire » par Anti. L’entrée à base de brandade de morue, spécialité nîmoise, était particulièrement succulente.

Comme vin, j’ai choisi un Clos des Fées nommé « Les Sorcières », impossible de ne pas vouloir le goûter en voyant un nom pareil sur la carte! Eh bien, il était très bon. Et nous avons gardé la bouteille, bien sûr 😉

En rentrant, j’ai terminé le chapitre 11 du « Septième Livre », avec quelques retouches tôt ce matin. J’en avais commencé l’écriture mardi en profitant d’un déplacement en train.

Anti s’est réveillée et m’a raconté son rêve, où revenait le fameux ascenseur de son ex-boulot qui avait annoncé sa chute dans les escaliers et un train curieusement nommé « Picasso ». Je lui ai alors dit qu’elle comprendrait pourquoi en lisant le post d’Adele!

Nous avons pris, comme tous les matins, notre petit-dèj sur la terrasse, en compagnie d’un écureuil qui vient prendre le sien à la même heure que nous depuis trois jours dans un arbre situé à quelques mètres.

Très belle journée à tous.

5 Replies to “Aux plaisirs”

  1. Adele Riner Post author

    Mmmm. M’a l’air bien sympathique cet endroit. Et il faut que je trouve une bouteille de ce clos des fées…
    En parlant de sorcière, je vois qu’Anti a encore joué de ses talents divinatoires… Mais moi je ne suis pas tombée de bien haut, et je ne me suis pas fait mal… Et j’ai trouvé ce matin dans mes fonds de tiroirs, un gommage qui a fait disparaître les dernières traces de ma Pollock experience.

  2. Anna Post author

    Adele, si j’en trouve quelques bouteilles à la vinothèque locale, je t’en mets une de côté pour le jour où on se rencontrera!

    Zaza, oui, merveilleux, tu l’as dit 🙂

  3. voiedoree Post author

    ce matin il fait beau après la pluie nocturne et matinale, je viens de lire les messages, avec délectation puis réparé un téléphone en panne sur lequel tout le monde s’échinait depuis une demie heure , uniquement en imposant les mains, je me marre de voir les têtes….

    Tout est possible, le bonheur aussi et je me réjouis pour vous deux.

    bonjour à tous de Martinique d’où je partirai pour la Guadeloupe le 1 ER aout pour répondre à une question de miss you

  4. anti Post author

    Trop fort Voiedoble ! Mdrrr !

    Bon, sérieusement, la plante là haut, ça serait pas un bégonia des fois ?

    anti, Violales oh oh, cantare, oh oh oh oh.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.