4 Replies to “Pitko s’est éteinte”

  1. DM

    Tristesse et révolte à la fois, seule consolation c’est qu’elle ne soit pas morte sur son parking grâce à vous et à ses jeunes qui vous l’ont ramenée.
    Plus généralement c’est le lot quotidien de ceux qui ne restent pas indifférents.
    Nous sommes âgés et malgré tout 7 chats dont une intouchable que nous avons trappée, plus ceux qui passent sauvages et affamés. Les voisins disent : « il ne faut pas les nourrir », la mairie fait le mort et les associations sont exsangues. C’est sans fin et les lois non appliquées. Désolée de ce texte pessimiste avec quand même l’amour que ces chats nous rendent.

  2. Valentine

    Petite minouche, tu es partie entourée d’amour.
    Faites qu’un jour l’homme comprenne que la vie d’un animal vaut la sienne, largement même!

  3. Anti

    Tristesse, oui. Colère, oui. Joie aussi de l’action de ces jeunes gens qui n’ont pas passé leur chemin et ont commencé à essayer de lui venir en aide, joie de la savoir exister dans le coeur de nos lecteurs du blog, des réseaux, de toutes les personnes qui ont croisé sa route. Elle est partie entourée d’amour, en douceur et repose à présent dans notre jardin, auprès de mon Charlot chéri et de Tanguy, elle qui quémandait l’attention de ses pairs, la voilà bien entourée pour cet autre voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *