A la recherche de la maison de Pioupiou

L’enquête pour retrouver l’adresse de Pioupiou – vous l’aurez compris, il s’agit de notre petit oiseau bleu – a progressé hier, mais lentement. L’info de sa présence chez nous est remontée jusqu’à l’éleveur chez qui il est né. Reste à transmettre à ses propriétaires actuels. Sinon, on a plusieurs plans B pour qu’il poursuive sa vie dans un environnement autrement plus sécurisé que chez nous.

Au passage, avoir 15 chats, ce n’est rien à côté d’avoir un seul Pioupiou. Mais qu’est-ce que c’est prenant, ce petit bout de vie !

Très attaché à nos personnes, d’une exubérance infatigable, joueur, taquin, intelligent, hyper heureux de vivre dès qu’on le rejoint dans la chambre où il nous accueille par des grands cris de joie, cet adorable oiseau est extrêmement attachant.

Très belle journée à vous

4 Replies to “A la recherche de la maison de Pioupiou”

  1. Terrevive

    Un oiseau et quinze chats ; c’est sûr qu’au niveau de la sécurisation ça doit être prenant. Plus s’occuper de lui !
    Une petite question : au niveau propreté, comment ça se passe ? Je suppose qu’il n’a pas de coin « toilettes ».

  2. Anna Galore Post author

    En effet, comme tous (?) les oiseaux, il évacue comme ça vient n’importe où. Quand on le laisse hors de sa cage – c’est-à-dire la plupart du temps pendant la journée, dans notre chambre, porte fermée bien sûr – on met un tissu sur notre lit qui est son grand terrain de jeu favori et ça tombe là très souvent. Mais bon, un coup de serpillière en fin de journée sur le plancher n’est pas inutile, sans oublier les tissus suspendus à un porte-manteau sur la porte qui peuvent à prendre aussi et partir à la machine 🙂

  3. Anna Galore Post author

    Mais il faut ajouter que, lorsque nous sommes dans la chambre avec lui, il passe l’essentiel de son temps sur nous (main, épaule, torse, jambe…)

  4. Anti

    Breaking news : L’éleveur n’est pas joignable pour le moment. Le club ornithologique lui a laissé plusieurs messages et nous tient informés. De notre côté, cet après-midi, ce sera création d’affiches pour déposer chez les vétérinaires dans un premier temps.

    Pioupiou est un amour, hyper joyeux. Je lui fais écouter de la musique brésilienne, c’est dans son ADN. Hier, il nous a beaucoup fait rire en jouant avec une balle pour chat. Un vrai phénomène !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *