Pic et pic et instagram

Je me suis créé hier un compte Instagram, avec mon vrai nom (cela fait longtemps que je n’utilise plus de pseudo, même si ce blog continue à le faire). En fait, c’est suite à la visite d’Anli que je me suis décidé à créer ce compte. Il se sert du sien pour faire la promo de ses musiques. Et Enzo fait de même pour ses dessins hebdomadaires. Anti aussi a un compte Insta. Et aussi mon frère et plein d’autres que je découvrirai petit à petit.

Comme tous les comptes sur n’importe quelle plateforme, reste maintenant à me rendre de plus en plus visible. Cela prendra forcément du temps, mais ça n’a pas d’importance, je ne cherche qu’à diffuser mes compositions sans aucun retour financier, juste pour le plaisir. Et, pour commencer, j’ai mis l’un de mes morceaux en ligne, Tribal, extrait de mon album Music for Unshot Movies. Ca n’a pas été sans mal, c’est Enzo qui m’a aidé, en l’illustrant par une image qu’il avait en stock et qui représente Sauron.

Curieusement, certaines fonctions basiques sont très mal foutues (mettre en ligne un fichier son, par exemple). Et le pire, il n’est pas possible d’entrer de nouveaux coms depuis la version PC, seule la version smartphone permet de le faire, ce qui veut dire transférer du PC au téléphone tous les fichiers qu’on veut mettre en ligne. Faut faire avec. Si ça se révèle trop pénible, je fermerai le compte.

Mais bon, en attendant, allez hop ! C’est parti.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *