Dolce vita, encore

Notre après-midi d’hier a ressemblé à celui d’avant-hier : détente totale sous les feuillages du coin oasis dont je vous parlais il y a deux jours. Cette fois, c’était sans le champagne, mais avec chats et surtout avec somnolence insouciante, bien installés sur une chaise longue et un canapé… En ce qui me concerne, j’avais cette vue :

Les heures se sont écoulées en douceur. Anti a fait du jardinage tranquille (par rapport à d’autres fois plus athlétiques) et s’est aussi reposée, avec Bianco allongé de tout son long contre ses jambes. De mon côté, j’ai eu la visite rapprochée de Ché et de Joli Coeur. Moment parfait, on va certainement recommencer…

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *