Bianco devient câlin (parfois)

Dans la vie d’un chat, tôt ou tard, il y a ce moment où il découvre qu’une caresse c’est finalement bien agréable et plusieurs, c’est encore mieux. Pour certains, cela vient très vite, pour d’autres, cela peut prendre des années. Pour Bianco, cette bascule s’est produite vers l’âge de sept mois avec nous et un peu plus tôt avec Anghbor.

Il continue à être tout fou comme se doit de l’être un jeune chat, mais désormais, relativement souvent, il vient s’allonger tout près de l’un de nous pour profiter de quelques câlins. Même si ses débordements d’énergie sont souvent drôles à regarder – sauf quand il fait tomber des choses par terre en sautant dessus sans se préoccuper des lois immuables de la physique – ces nouveaux moments où il fait relâche sont reposants (pour nous, je veux dire) et sa fourrure épaisse et douce est un régal pour les doigts.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *