Verveine maison

Voici quelques mois, Anti a installé dans le jardin un pied de verveine parmi d’autres plantes. Hier, elle en a coupé quelques brins pour faire une délicieuse infusion. Déjà, la verveine, c’est bon, mais en plus, qui vient du jardin, fraîchement coupée, cela ne peut être que meilleur, garanti totalement naturel et tellement satisfaisant. Pour rehausser subtilement le goût déjà fruité de ses feuilles, Anti ajoute une lichette de jus d’agave directement dessus lorsqu’elles sont sur la grille avant de verser l’eau brûlante. Quel régal…

Sinon, c’était un dimanche parfait, à traîner dans la maison en papotant de choses et d’autres, en nous délectant vers midi d’un petit repas goûteux à base de pommes de terre déjà cuites revenues au beurre avec quelques châtaignes (cette fois, des tendres déjà cuites en bocal plutôt que grillées à coeur dans la cheminée) et deux steaks de seitan. Ah oui, et Anti a procédé à un grand rangement de papiers divers (et encore,sur la photo ci-dessous, elle en a déjà classé une bonne partie), bref du repos dominical typique tel qu’elle le conçoit, sauf que cette fois, ce n’était pas dans le jardin à charrier des branches ou des cailloux.

 

La fin d’après-midi a été animée par la visite d’Ilona, ce qui nous a donné l’occasion de nouveaux rires et bavardages détendus.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *