Des châtaignes bien craquantes

Hier, en fin d’après-midi, le réparateur de la chaudière a pu passer alors qu’il avait prévu de ne venir que ce matin. Cela nous a permis de récupérer notre chauffage avec de l’avance, c’était fort agréable. Pour autant, on a fait du feu toute la journée et donc, le soir, nous avions de la braise. L’occasion idéale de faire enfin cuire nos châtaignes qui étaient là, dans notre cuisine, depuis déjà longtemps. Peut-être un peu trop longtemps, d’ailleurs. On a dû en jeter pas loin de la moitié en triant celles qu’on allait faire cuire, mais peu importe, le plaisir restait intact.

Une vidéo sur internet nous conseillait de démarrer la cuisson en posant sur les châtaignes un chiffon mouillé pendant une quinzaine de minutes. Au bout de cinq, on a retiré le chiffon et laissé griller pendant encore un bon moment, que l’odeur vienne nous chatouiller les narines pendant qu’on faisait une partie de Taggle (il faudra qu’on vous parle de ce jeu génial).

On ne va pas vous mentir : c’était quasiment immangeable. J’ai réussi à en trouver deux qui avaient un goût normal et une consistance moelleuse, une troisième plus suspecte en bouche. Enzo n’en a eu qu’une de bonne, Anti aussi. Toutes les autres étaient dures comme des cailloux, à s’en casser les dents.

On s’est bien marrés et ensuite, on a tout jeté à la poubelle. Anti a repris une bière et moi, une banane, histoire de me mettre sous la dent quelque chose de tendre et de goûteux. Il faisait de nouveau chaud dans la maison, on était bien, c’était une soirée vraiment agréable.

Très belle journée à vous

One Reply to “Des châtaignes bien craquantes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *