Gueules de rockers – 1 : Matthieu Chedid

Dans les jours qui viennent, à commencer par celui-ci, je vais vous présenter quelques séries de photos prises pendant les concerts que nous sommes allés voir aux arènes de Nîmes en juillet dernier. Aujourd’hui, Matthieu Chedid, qui s’est produit seul sur scène avec une énergie époustouflante, jouant de tous les instruments et quelques machines avec un complice en coulisses. Renversant ! Un des plus beaux concerts de l’année, sans aucun doute.

Très belle journée à vous

3 Replies to “Gueules de rockers – 1 : Matthieu Chedid”

  1. Valentine

    Tes photos sont très réussies quand on sait les conditions difficiles durant un concert.
    Merci à toi, on se réjouit de voir ta prochaine série.

  2. Anna Galore

    Merci ma super chérie et merci Valentine !
    Pour réussir des photos de concert, j’utilise depuis quelques années une technique très simple : un réglage où je fixe la vitesse d’obturation à, par exemple, 1/200e de seconde. En effet, dans la plupart des cas, les lumières varient très vite et sont très contrastée, ce qui rend inopérant les mesures automatiques de vitesse et d’ouverture. Or, ce qu’on veut la plupart du temps, c’est la bonne vitesse sur le musicien, pas trop lente sinon il est flou et surexposé, pas trop rapide sinon il est trop sombre, d’où une vitesse moyenne, que j’ajuste si nécessaire en voyant ce que ça donne. Et puis, je ne montre ici que les photos les plus réussies, il y a tout de même beaucoup de ratages, pas de mystère 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *