3 Replies to “C’est comment, une journée au coin du feu ?”

  1. Terrevive

    J’adore l’expression « au coin du feu ». Quand j’y réfléchis, je me dis que naturellement, on se met au coin et pas en face (quand le feu brûle bien) car il y aurait trop de chaleur. Et puis « coin », ça fait vraiment cosy, cocon.
    Rien qu’à le dire, on se sent bien.

  2. Anti

    Bien vu Terrevive, c’est mimi tout plein « un » coin, parce que « le » coin, ça, j’en garde de mauvais souvenirs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *