Comme un chat sur un champ de fleurs

Notre dimanche s’est écoulé dans une douceur et une indolence parfaites. Nous avons fait un beau feu dans la cheminée, que nous avons entretenu jusqu’au soir, glandé devant la télé, câliné nos chats, lu aussi (j’ai commencé Ahogur, un roman de Sonia, très bien écrit, je me régale) et fait deux ou trois autres petites choses détendues.

Rien de mieux pour illustrer ces quelques mots qu’une photo d’un de nos chats installé sur le champ de fleurs, certes replié mais quand même.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *