Merva libérée

Merva s’est éteinte en douceur, dans la nuit du 6 au 7 août, après un ultime câlin au moment de la confier à la vétérinaire qui a sauvé Tsewa.

Elle a été libérée de toutes les souffrances que lui causaient ses démangeaisons depuis des mois. Nous avions réussi, à force d’efforts et de soins, à les faire reculer et espérions qu’elle allait enfin connaître une vie normale.

Nous n’oublierons jamais cette adorable petite chatte, qui avait une façon unique et irrésistible de se jeter à notre cou, nous attrapant de ses pattes avant et se frottant doucement le visage contre notre menton. Et tous ses ronrons et ses sourires quand elle était apaisée, et les nuits où elle venait dormir contre nos têtes. Et ses yeux de jade extraordinaires.

Elle nous a donné tellement d’amour en retour du nôtre… Elle fait désormais partie de nous, à jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *