Coup de chaud

Je lisais il y a quelques jours une déclaration d’un météorologue français totalement à contre-courant des dizaines d’articles consacrés aux récentes chutes de neige. Il s’étonnait qu’on puisse parler de cet événement climatique comme d’un coup de froid inattendu, alors qu’on est en plein hiver.

Il rappelait qu’il y avait quelques dizaines d’années encore, la Seine gelait tous les hivers et que la neige était banale à cette période de l’année.

Ce qui était donc remarquable, avec la neige pendant un jour ou deux en région parisienne, ce n’était pas qu’il y ait un coup de froid, mais bien que tous les hivers étaient désormais marqués par un interminable coup de chaud.

Alors que mon TGV s’approchait de Paris hier en fin de matinée, j’y repensais en voyant la campagne enneigée, mais si peu pour la saison.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *