Et l’orage, alors ?

On l’a attendu toute la journée de samedi, cet orage. Certes, il y avait du gris mais de pluie, point. Nous étions pourtant officiellement en alerte orange. Quand je suis parti faire les courses en fin de matinée, la nervosité était palpable : Météo France avait annoncé que l’alerte commencerait à midi. Et puis les heures se sont écoulées (dont une partie pour moi à faire la sieste avec Totoro, fallait bien évacuer le stress).

orage 120915

En fait, comme le montrait la vue satellite de Google Earth, à Nîmes, on était juste au bord du déluge. En milieu d’après-midi, l’arrivée des orages était repoussée officiellement à partir de 20h. Les chats sentaient que ça approchait, ils ne traînaient pas trop dehors.

DSC03412p

A la nuit tombée, le ciel a commencé à s’illuminer d’éclairs encore lointains, vers le nord-ouest. Les premières gouttes, timides, sont tombées vers 21h30. Puis, plus rien. Il a fallu attendre 23h30 (la fin de Columbo) pour qu’une averse se décide enfin. Très paisible, cela dit, pas un éclair. D’orage, point. En fait, ça a éclaté autour de 1h30 et pas très longtemps. En revanche, dans l’arrière-pays, c’était l’enfer.

Ce matin, il y a un peu de soleil. La végétation est resplendissante. Bientôt, le ciel reviendra au bleu, comme toujours.

Très belle journée à vous

DSC01749p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.