Viard se ridiculise sur France Inter

Ce matin, mon mot d’accueil ne sera pas à lire mais à écouter ! Il s’agit d’une chronique de Guillaume Meurice diffusée hier sur France Inter lors de l’excellente émission « Si tu écoutes, j’annule tout ». Il interviewait, avec son humour habituel, deux personnes : moi et André Viard. Le sujet ? La corrida, bien sûr.

Allez, en prime, je vous montre le visuel utilisé par Guillaume Meurice sur son site :

meurice

Un très grand merci à Guillaume Meurice pour cette chronique géniale !

Très belle journée à vous

10 Replies to “Viard se ridiculise sur France Inter”

  1. Alberich

    Pour ma part, j’ai été totalement convaincu. J’espère bien que toute personne qui ose insinuer que l’on puisse faire quoi que ce soit de vilain à un taureau lors d’une corrida sera poursuivi pour diffamation et lourdement condamné. Par ailleurs, il convient bien sûr de fermer au plus tôt les hôpitaux. Mieux encore, je propose d’interdire immédiatement les cabinets de dentistes dans lesquels ont lieu tant de souffrances. Un article s’impose dans le code pénal : « Le fait de se servir d’une fraise au son strident et aux vibrations exaspérantes, dans le but de traiter une carie, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende ».

  2. Terrevive

    Avec le talentueux humour de l’animateur, les choses sont clairement dites ; et de ce fait, la cruauté envers les animaux saute aux yeux d’une autre façon.

  3. Alberich

    La corrida est montée très au nord, il y en avait par exemple à Roubaix

    http://www.archivesdepartementales.lenord.fr/mini_site/expo_virtuelle_roubaix/pages/expo43.html

    Les corridas étaient très contestées et généraient déjà des troubles à l’ordre public, bien que le CRAC n’existait pas encore.

    La corrida ne s’est finalement établie que dans les régions où il y avait déjà une tradition française de spectacles taurins (les courses camargaises et landaises).

  4. Terrevive

    Je lis : « une partie de la population qui, en 1904, parvient à faire détruire le torodrome. Les corridas se poursuivent au vélodrome  »
    Ils avaient donné l’appellation de « torodrome » ! mince alors 🙁

  5. sophiedesnoisettes

    Envoyé au journaliste avec 2 images édifiantes :
    Cher Guillaume Meurice,
    Un grand merci pour votre Moment consacré à la torturomachie
    http://www.annagaloreleblog.com/2014/10/29/viard-se-ridiculise-sur-france-inter/
    Mais puisque Viard le bien nommé ( manquent juste 3 lettres) vous dit que la Terre est plate et que le torrro adorrre les séances d’ acupuncture ( cf pj)
    Vous exagérez de pas vouloir le croire , même pas pour rigoler.
    Pôvre Viard, on le plaindrait presque.

    ça me donne du cœur pour aller Samedi 1er Novembre à Vauvert ( près de Nîmes), participer à un mouvement citoyen anti-corrida:
    Voici le programme de leurs réjouissances sadiques pour fêter Halloween et aider les enfants atteints de leucémie via asso de bienfaisance; ça ne s’ invente pas
    http://torobravo.fr/vauvert-festival-le-1er-novembre/
    http://www.elcampo-vauvert.fr/?p=1816
    Nous tenterons pacifiquement, comme à chaque fois, d’ empêcher le massacre d’ innocents…
    Gageons que les forces de l’ ordre, toujours très nombreuses pour protéger les petites sauteries sanguinaires des amis de M.Valls, seront comme d’ habitude au rv et que nous serons fouillés pour que nous n’ ayons même pas de lunettes de protection contre leurs gaz lacrymogène et autres douceurs aux poivres.
    Bien cordialement Sophie des noisettes

  6. anti

    Quelle partie de rigolade ! Enfin, c’est tout de même consternant ces propos que tient Viard… et Roger, tu t’en sors haut la main ! Well done !

    Je connaissais l’histoire de la corrida à Roubaix car nos amis Laurence et Franck – qui y habitent – ont écrit un article très complet à ce sujet. En revanche, j’ignorais tout de l’histoire passionnante de la corrida à Dijon, mais j’ai lu des choses sur la corrida à Lyon. Si je remets la main dessus, je vous poste ça.

    Merci pour les infos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *