Comme une petite flemme

Hier, au moment de réfléchir au contenu de mon mot d’accueil de ce matin, je me suis mis à chercher toutes sortes de sujets : les différentes versions enregistrées de « All along the watchtower« , les événements marquants du 5 juillet à travers les âges, l’histoire de « Stairway to heaven« , le droit simplifié à l’oubli numérique proposé par Google en Europe, les circonstances qui ont conduit la France à vouloir coloniser de façon extrêmement violente  l’Algérie au 19e siècle, l’époustouflante prestation de Biréli Lagrène quand il était un très jeune ado sur la scène de Montreux et quelques autres idées que je traiterai un jour ou l’autre mais pas là.

DSC04688p

Car, pour ne rien vous cacher, j’avais comme une petite flemme. Et tout ce que je viens de vous énumérer, c’est minimum deux heures de boulot pour en faire une note sympa. Il faut dire qu’en regardant autour de moi, devinez ce que je voyais ? Oui, gagné, des chats. Des chats en train de se prélasser et de profiter d’une journée sans enjeu, juste pour le plaisir.

DSC04674p

Certes il y avait eu un bel orage dans l’après-midi et ça aurait pu faire un joli petit article. Mais il est passé bien trop vite. Même nos chats – toujours eux – y ont à peine prêté attention. C’est dire.

Alors voilà, ce matin, c’est une note paresseuse, écrite autour de 20 h hier avant d’aller me taper une bonne pizza avec Enzo, Anti étant d’astreinte avec les Chats Libres (encore les chats ? oui, mais cette fois, c’est l’association) pour mettre sous pli des centaines de lettres d’information à envoyer à tous les adhérents.

DSC04690p

Après tout, c’est les vacances, n’est-ce pas ? Et weekend de surcroît.

Très belle journée à vous

La seconde photo a été prise par Anti

2 Replies to “Comme une petite flemme”

  1. dominique

    bonjour,
    je viens d’ouvrir le numéro 248 (juillet -aout) de Biocontact et là je trouve…. une double page 16-17 … »on ne réglemente pas la torture, on l’abolit ! » yes!!!
    s’il y a eu une note concernant cet article, elle m’a échappé! et je pense que ce numéro 248 vient juste d’être mis à disposition.
    bien sur dans un magasin biocoop c’est un peu prêcher devant des convaincus mais « ce n’est qu’un début continuons le combat  »
    A part ça OK pour tous les sujets proposés ci dessus …et vive la flemme…

  2. Anna Galore Post author

    En effet, vous avez raison, nous n’en avions pas parlé ici avant sa sortie, ni juste après non plus d’ailleurs, oups… 🙂 mais nous l’avons fait quand même sur les sites CRAC et FLAC + sur FB (page officielle du CRAC) + relais sur Twitter.

    Un scoop en avant-première : nous avons aussi préparé une version plus détaillée de cet article, que nous diffuserons début septembre sur le site du CRAC, sur celui de la FLAC, sur le blog et sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.