Le droit et la liberté de dire non à la barbarie

C’est aujourd’hui que se tient le procès de Dax, où sont appelés à comparaître Jean-Pierre Garrigues, Christophe Marie et Jean-Marc Montegnies pour leur rôle dans l’action d’interposition pacifique qui s’est tenue à Rion-des-Landes le 24 août dernier.

Nous serons nombreux à y être présents, tant ce qui va s’y passer va avoir un impact majeur sur le combat pour un monde débarrassé des horreurs des arènes.

Les aficionados ont toutes sortes d’arguments pour justifier leur goût pour ces séances de torture animale, indignes d’un pays moderne. Aucun de ces arguments ne tient devant ce que dit la loi de la corrida : qu’il s’agit, selon le Code pénal, de sévices graves et d’actes de cruauté sur des animaux.

Rien dans un monde civilisé ne peut justifier que l’on pratique sciemment, et encore moins pour en faire un spectacle, des séances de sévices graves et des actes de cruauté. Rien.

Aujourd’hui commence un nouveau combat sur le front juridique pour savoir si, dans notre pays en 2014, nous avons ou non le droit et la liberté de dire non à la barbarie.

4 Replies to “Le droit et la liberté de dire non à la barbarie”

  1. EMINENT JURISTE

    Bonsoir,
    Comme le monde, notamment judiciaire, est petit … en travaillant ce jour sur des questions liées au droit des animaux, je m’aperçois que le magistrat qui présidait et a jugé « seule » (procédure de juge unique) le dénommé « René Marquèze » (son nom n’est pas masqué dans les jugements archivés) plus connu en tant que chasseur ayant abattu notre Ourse Cannelle, n’est autre que Frédérique Loubet-Porterie … aujourd’hui procureur à Dax, et donc si je ne fais pas d’erreur, celle qui vient d’envoyer qui l’on sait devant le tribunal correctionnel pour injures publiques …. Elle avait prononcé une relaxe pour le dénommé Marquèse alors que celui-ci encourait 6 mois de prison …

    Ultérieurement, tant la Cour d’appel de Pau que la Cour de cassation ont infirmé cette décision, en jugeant que l’intéressé n’était pas en « situation de légitime défense » face à cette pauvre Cannelle (la claque suprême pour un magistrat !)
    Au cours du procès qu’elle présidait, elle avait alors déclaré : « «En plus de vingt ans de magistrature, je n’ai jamais vu un tel déchaînement, même pour des crimes commis sur des enfants.» (Le Figaro / 12 mars 2008) : je trouve cette citation particulièrement suggestive …
    Si un jour, j’ai l’occasion de la rencontrer, le bouddhiste que je suis, lui parlera sans doute du cycle des existences et du risque de réincarnation dans un monde « peu plaisant » … à méditer

    Amitiés, Chère Anna et autres amis

  2. Siraganda

    La tauromachie, cette barbarie criminelle, est la honte de la France! L’abolition de cette sauvagerie sans honneur est indispensable pour que la France soit de nouveau respecté dans le monde, car un pays qui permet un tel spectacle barbare, lache et nécrophile est indigne d’etre appelé une nation!

  3. Anna Galore Post author

    Très cher Éminent Juriste,

    Comme c’est intéressant ! Merci beaucoup pour cette confirmation de la partialité sans faille de Madame la Procureure qui a été hier égale à elle-même. Nous lui avons fait passer une très mauvaise journée !
    J’ai transmis ton commentaire à JP, il va adorer.

    Au plaisir de te revoir, amitiés !

  4. anti

    Eh bien ! En voilà une information intéressante !

    Si un jour, j’ai l’occasion de la rencontrer, le bouddhiste que je suis, lui parlera sans doute du cycle des existences et du risque de réincarnation dans un monde “peu plaisant” … à méditer

    La bouddhiste que je suis éprouve soudainement une grande compassion pour cette dame qui travaille activement à se fabriquer du mauvais karma… Puisse-t-elle changer de cap pour son propre bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.